[Podcast] Marseille, mineur.es isolé.es en danger

[Podcast] Marseille, mineur.es isolé.es en danger

En 2020, à Marseille, les équipes de Médecins Sans Frontières ont ouvert une maison pour venir en aide à celles et ceux que l’on appelle les « mineurs isolés étrangers ». Après un voyage éprouvant souvent teinté de violences, depuis leur pays d’origine via la mer Méditerranée jusqu’aux côtes européennes, ils sont confrontés à la brutalité des politiques de non-accueil en France.

Perdus dans les méandres d’un système juridique et administratif complexe après des mois d’exil, ils vivent pour la plupart dans des conditions très précaires une fois en France. Résultat, bien souvent leur santé mentale s’en trouve dégradée. Grâce aux acteurs associatifs de terrain, des relais se mettent en place pour les aider à vivre mieux. 

Un reportage d’Anne-Sophie Le Bon à Marseille, réalisé par Quentin Bresson, co-produit par Binge et Médecins Sans Frontières.

Episode 1

Episode 2

Episode 3

Dans le rapport « La santé mentale des mineurs non accompagnés - effets des ruptures, de la violence et de l’exclusion », paru le 9 novembre 2021, MSF et le Comede avaient alerté sur les conséquences de la vie en exil et de la politique de non-accueil de la France sur la santé mentale des mineurs non accompagnés.

À lire aussi