Conférence "On abortion - L'avortement, une vulnérabilité universelle" en vidéos

Exposition On Abortion
©Laia Abril

Sur un projet original de la photographe Laia Abril, Médecins Sans Frontières (MSF) a présenté, fin 2018, une adaptation de On Abortion, une installation composée d’objets réels, de photographies, d’enregistrements sonores recueillis sur différents continents et enrichie de témoignages collectés auprès de personnels soignants de MSF. Retour sur la conférence, organisée en marge de l’exposition, sur l’état des lieux des pratiques, des législations et perspectives historiques de l'IVG.

Cette conférence a réuni Catrin Schulte-Hillen, spécialiste des questions de santé sexuelle et reproductive chez MSF, Mathilde Larrère, historienne et maîtresse de conférences en histoire contemporaine de l’Université Paris-Est, Laia Abril, photographe, écrivaine et plasticienne, Françoise, pionnière et enseignante de la méthode de Karman.

La rencontre a été animée par Victoire Tuaillon, journaliste présentant le podcast "Les Couilles Sur La Table" consacré à l'étude des hommes et des masculinités dans une perspective féministe afin de faire état des pratiques, des législations et perspectives historiques et de restituer l’expérience de MSF.

Retrouvez ci-dessous l'intégralité de la conférence en vidéos :

Histoire de l'interruption volontaire de grossesse en France

Suivez les décryptages historiques de Mathilde Larrere sur Twitter.

Témoignage de Françoise, pionnière et enseignante de la méthode de Karman

La méthode de Karman & la médicalisation de l’avortement

Intervention de Mathilde Larrère, historienne et maitresse de conférence.

Avortement, l’expérience MSF

Intervention de Catrin Schulte-Hillen, spécialiste des questions de santé sexuelle et reproductive pour Médecins Sans Frontières.

Les (bons) mots pour parler de l’avortement

« En espagnol, il n’existe qu’un seul terme pour dire fausse couche et avortement : avorto. [...] Au Salvador, lors des jugements, ils [les hommes de loi] utilisent cet enjeu de vocabulaire pour condamner les femmes. » 

Laia Abril, artiste et photographe

La place des hommes

Autour de l'exposition

À lire aussi