Projets

PROJET TÉHÉRAN SUD

En 2012, MSF ouvre un centre de santé dans le quartier de Darvazeh Ghar, au sud de Téhéran.

MSF y dispense des soins aux populations identifiées comme vulnérables : en particulier les personnes exposées à des comportements à haut risque et celles ayant difficilement accès au système de santé, de par leur absence de couverture sociale mais surtout  en raison d’une marginalisation et/ou stigmatisation. S’agissant d’usagers de drogue, de prostituées, de personnes transgenres, d’enfants des rues (principalement afghans) ou de personnes issues de la minorité Ghorbat, elles sont donc les plus à risque de contracter des maladies sexuellement transmissibles, le VIH, l’Hépatite C et la tuberculose.   

MSF propose une prise en charge pluridisciplinaire globale : consultations médicales, suivi anténatal et postnatal, vaccination contre l’hépatite B, activités de dépistage, accès à la contraception, consultations psychologiques et psychiatriques, ainsi que la prise en charge des références hospitalières. Un travail considérable a permis de mettre en place un suivi individualisé adapté, via des équipes de travailleurs communautaires et plus spécifiquement de travailleurs pairs.

Jusqu’en 2016, la population se rendant au dispensaire était en majorité féminine. En avril 2016, MSF a ouvert une clinique mobile ciblant les usagers masculins de drogue, en collaboration avec l’ONG locale Society for Recovery Support (SRS), spécialisée dans les problèmes d’addictologie. 

Sur l’année écoulée, MSF a réalisé 12 415 consultations médicales dans son dispensaire, soit le double de 2016 et 1857 dans sa clinique mobile.

L’Iran a par ailleurs mis sur le marché en 2016 les nouvelles molécules pour traiter de l’hépatite C, les antiviraux d’action directe (DAA), à des prix abordables. Des traitements courts (3 mois) et par voie orale, sans effets indésirables majeurs, vont permettre de guérir des patients jusqu’ici très compliqués à soigner. MSF a déjà identifié une dizaine de patients répondant aux critères d’inclusion dans ce protocole de traitement.