Opération

Kirghizistan : prise en charge des personnes affectées par la tuberculose

© Maxime Fossat

Médecins Sans Frontières offre une prise en charge aux personnes affectées par la tuberculose au Kirghizistan.

Les équipes de Médecins Sans Frontières travaillent notamment dans le district de Kara Suu, situé dans la région de Och.

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

La tuberculose est la maladie infectieuse la plus meurtrière au monde. Avec 10 millions de personnes atteintes en 2018 et 1,5 millions de personnes qui en sont mortes la même année, elle est aussi la principale cause de mortalité chez les personnes atteintes de VIH. On estime qu'en 2018, il y aurait eu environ 7 300 cas de tuberculose au Kirghizistan dont 3,4 pour 100 000 seraient des cas de tuberculose résistante, soit un tiers des patients parmi les nouveaux cas traités et plus de la moitié de ceux déjà traités.

Notre intervention

Médecins Sans Frontières offre une prise en charge aux personnes affectées de tuberculose au Kirghizistan, dans le district de Kara Suu, situé dans la région de Och. 

Les équipes de Médecins Sans Frontières offrent une prise en charge ambulatoire aux patients atteints de tuberculose résistante, ce qui permet de limiter le temps qu’ils passent en milieu hospitalier, et soutiennent le ministère de la Santé pour le diagnostic et le traitement des patients dans l’hôpital de Kara Suu, notamment pour les cas les plus sévères. MSF propose également un suivi vidéo du traitement afin d'accompagner les patients tout au long du processus de guérison. 

Médecins Sans Frontières soutient également le suivi des patients affectés par la tuberculose et traités à l’hôpital de référence d’Och.