URGENCE GAZA

Gaza : devant le Conseil de sécurité de l'ONU, MSF dénonce
le mépris de la vie des civils et appelle à un cessez-le-feu immédiat

Lire l'article

Fonds d'urgence

Chapo

Grâce à vous, nos équipes interviennent en urgence auprès des populations qui en ont le plus besoin, partout où nous agissons.

je donne au fonds d'urgence MSF 

Gaza : deux médecins de MSF tués dans une frappe sur l'hôpital Al-Awda

MSF
MSF © Julie Remy

Trois médecins ont été tués lors d’une frappe sur l’hôpital al-Awda, l’un des derniers hôpitaux fonctionnels dans le nord de Gaza. Dr Mahmoud Abu Nujaila et Dr Ahmad Al Sahar travaillaient pour Médecins Sans Frontières et Dr Ziad Al Tatari travaillait pour l’hôpital Al-Awda. Nous condamnons cette attaque avec la plus grande fermeté et appelons une nouvelle fois au respect et à la protection des structures médicales, du personnel et des patients.

 

Les docteurs Abu Nujaila et Al Sahar se trouvaient dans l'établissement lorsqu'il a été frappé au niveau des troisième et quatrième étages. D'autres membres du personnel médical, dont des employés de MSF, ont également été gravement blessés. À plusieurs reprises, MSF a informé les belligérants de la présence de son personnel à l’intérieur de l’établissement, et du fait que celui-ci continuait à fonctionner. Les coordonnées GPS de l’hôpital ont également été communiquées hier aux autorités israéliennes. 

Plus de 200 patients se trouvent toujours à Al-Awda où ils ne peuvent pas recevoir les soins appropriés. Ces patients doivent être évacués en toute sécurité et de toute urgence vers les autres hôpitaux de Gaza qui réussissent encore à fonctionner, bien que les hôpitaux de Gaza travaillent au-delà de leurs capacités depuis plusieurs semaines, en raison des pénuries, des attaques et de la charge de travail extrêmement élevée.

Il s'agit du dernier événement dramatique auquel le personnel de MSF a été confronté ces derniers jours. Nos collègues qui tentent de porter assistance à des centaines de patients à Gaza, avec très peu de moyens, exercent dans des conditions extrêmement difficiles. Voir des médecins tués dans l’exercice de leur métier est plus que tragique, et cela doit cesser maintenant. 

Les attaques contre la mission médicale – les structures de santé, les ambulances, le personnel médical, les patients – sont devenues systématiques ces dernières semaines. Nous réitérons notre appel à un cessez-le-feu immédiat à Gaza, maintenant plus que jamais, à la levée du siège et à la protection des structures médicales et du personnel médical. 

Les équipes de MSF travaillent à l’hôpital Al-Awda depuis 2018, où elles réalisent des opérations chirurgicales, et plus particulièrement de chirurgie reconstructrice.

À lire aussi