Deux travailleuses humanitaires MSF libérées en Somalie

C'est avec un grand soulagement que Médecins Sans Frontières (MSF) confirme que Montserrat Serra et Blanca Thiebaut enlevées du camp de réfugiés de Dadaab au Kenya le 13 octobre 2011 ont été libérées.
©MSF

C'est avec un grand soulagement que Médecins Sans Frontières (MSF) confirme que Montserrat Serra et Blanca Thiebaut, enlevées du camp de réfugiés de Dadaab au Kenya, le 13 octobre 2011 ont été libérées.

Blanca et Mone sont en sécurité et en bonne santé. Elles ont le désir de rejoindre leurs proches dès que possible. MSF offrira un soutien continu à Mone et Blanca, ainsi qu’à leurs familles. MSF demande aux médias de respecter le besoin d'intimité des deux jeunes femmes qui vont retrouver leurs familles. MSF tient à remercier toutes les personnes impliquées dans la sécurisation de leur libération.

Une fois de plus, MSF condamne fermement cette attaque contre les travailleuses humanitaires qui étaient à Dadaab pour offrir une assistance médicale à des milliers de réfugiés.

MSF organisera une conférence de presse demain, vendredi 19 juillet 2013 à 12:00 à Madrid, en présence du président de MSF Espagne, José Antonio Bastos, comme porte-parole. MSF ne donnera pas d’interviews et ne fera pas de déclarations en dehors de cette conférence de presse où les journalistes pourront poser des questions au président.

CONFÉRENCE DE PRESSE

Vendredi 19 juillet 2013 à 12:00
Bureau de MSF à Madrid
c / Meléndez Valdés 72, 1 º A

À lire aussi