Maje poursuit son engagement aux côtés de Médecins Sans Frontières

Maje visuel

Après un an et demi d’engagement aux côtés de MSF, la marque Maje prolonge son soutien en poursuivant la vente de masques de protection UNS1 au bénéfice de MSF.

Suite à la première vague de Covid-19 en 2020, la marque de prêt-à-porter féminin Maje s’était mobilisée pour lutter contre l’épidémie en lançant la commercialisation de masques en tissu dont 100% des bénéfices étaient reversés à MSF. Depuis le lancement de cette opération en juillet 2020, Maje a ainsi pu reverser plus de 100 000 € à Médecins Sans Frontières.

Le masque reste un accessoire indispensable pour lutter au quotidien contre la propagation du virus. La marque a donc décidé de poursuivre cette opération au profit de MSF. Ses masques, fabriqués Europe en partenariat avec la société Lainières Santé, sont certifiés UNS1 et vendus au prix de 19 euros dans les boutiques Maje ainsi que sur le site Maje.com.

Dès le début du partenariat, Maje a démontré son attachement à la mission portée par MSF en finançant la prise en charge médicale de populations vulnérables, en particulier les femmes atteintes de cancer du sein et du col de l’utérus au Mali. 

« Maje est heureux de soutenir MSF à travers la vente de ses masques UNS1 fabriqués en collaboration avec Lainière Santé. C’est pour nous l’occasion de réaffirmer notre engagement et notre soutient pour des causes qui nous sont chères en reversant l’intégralité des bénéfices à deux projets portés par MSF qui résonnent avec nos valeurs, les femmes et l’enfance à travers :

  • Un Programme d’oncologie au Mali avec pour objectif d’améliorer l’accès aux soins pour les femmes atteintes de cancer du col de l’utérus et du sein.

  • Une unité pédiatrique à Zahlé au Liban au sein de laquelle MSF offre une prise en charge gratuite des urgences et des soins chirurgicaux aux enfants âgés de 28 jours à 15 ans, quelle que soit leur nationalité », explique Isabelle Guichot, Directrice Générale du Groupe SMCP.

« La marque Maje, qui commercialise des masques au profit de MSF, donne à nos équipes les moyens d’agir tout en contribuant à la protection de la population contre la Covid-19 grâce à cet accessoire essentiel du quotidien. Nous sommes très heureux de pouvoir poursuivre cette collaboration vertueuse qui nous permet notamment de financer des actions médicales hors Covid-19 car dans le contexte actuel, il ne faut pas oublier l’ampleur des autres besoins médicaux », ajoute Anne-Lise Sirvain, Directrice du développement des ressources privées.