La Fondation L’OCCITANE soutient l’intervention de MSF auprès des populations déplacées au Burkina Faso

MSF activities in Titao - February 2020
Zone de consultation des enfants. © Noelie Sawadogo/MSF

Face à l’urgence humanitaire que connait actuellement le Burkina Faso, la Fondation L’OCCITANE soutient les actions de MSF auprès des personnes déplacées au nord du pays.

Depuis fin 2018, la détérioration rapide de la situation sécuritaire du Burkina Faso a engendré des déplacements de populations extrêmement importants. Au 31 décembre 20201, le pays a enregistré 1 074 993 personnes déplacées internes, parmi lesquelles plus de 80% sont des femmes et des enfants. (Source : Annuaire statistique 2019-2020 – MENA-PLN)

La Fondation L’OCCITANE, intervenant au Burkina Faso depuis plus de 10 ans en faveur notamment de l’indépendance des femmes, s’engage aux côtés de MSF pour répondre aux besoins essentiels des femmes déplacées et issues de la population locale de la région Nord du pays, en particulier dans les provinces du Loroum et du Yatenga, des zones très touchées par les déplacements de population internes.

 « Ces dernières années, nous avons été malheureusement témoins de la détérioration du climat politique du pays, de la montée de l’insécurité et de l’installation d’une crise humanitaire notamment liée aux déplacements de populations. La Fondation a donc souhaité affiner sa stratégie 2021, afin d’inclure le soutien à des actions d’urgence au profit des femmes et filles déplacées, les plus vulnérables en situation de crise. C’est donc dans le cadre de notre dernier appel à projets que nous avons choisi de soutenir MSF pour améliorer les conditions sanitaires des femmes déplacées dans le nord du Burkina, essentiellement à travers une  prise en charge médicale, un approvisionnement en eau potable et une distribution de produits d’hygiènes.

Nous sommes  fiers de nous associer à MSF, une structure forte de plus de 50 ans d’expérience et experte de ces sujets. Par ailleurs, nous sommes totalement alignés dans nos approches « projets »  qui s’articulent sur l’étude préalable des cibles,  zones et logiques d’intervention afin de s’assurer de leur pertinence ; et le fait de travailler en étroite collaboration avec les institutions locales (telles le Ministère de la santé) pour renforcer davantage les compétences locales, mais surtout pour assurer une pérennité du projet » explique Kady Traoré, Responsable des projets Afrique à la Fondation L’OCCITANE.

« Le soutien de partenaires comme la Fondation L’OCCITANE dans le cadre d’urgences est indispensable à MSF. Il permet à nos équipes de fournir une assistance à ceux qui en ont urgemment besoin dans les plus brefs délais. Au nom des médecins sans frontières, je tiens à la remercier pour cet acte de générosité qui a un réel impact sur la santé de nos patients », explique Anne-Lise Sirvain, Directrice du développement des ressources de MSF.