© Isabel Corthier/MSF

Mobilisez vos clients


Découvrez les avantages du marketing solidaire.

Avec Médecins Sans Frontières, découvrez comment donner une dimension solidaire à vos produits et services.

 

Pourquoi mobiliser vos clients ? 

Un levier pour acquérir et fidéliser

 

De nombreuses possibilités d’engagement

© Yann Libessart/MSF
© Yann Libessart/MSF

Acheter un produit dont une partie du prix est reversée à un projet solidaire, arrondir à l’euro supérieur ou ajouter 1, 2 ou 5€ sur un panier d’achat, transformer des points de fidélité en don, parrainer un nouveau client et céder sa « prime »… Offrez à vos clients les moyens de concrétiser leur envie d’engagement en collaborant avec Médecins Sans Frontières.

Quelques idées pour commencer demain 

Une opération de marketing solidaire - BRED Banque Populaire

Depuis 2003, le dispositif de parrainage solidaire récompense les clients de la BRED qui parrainent certains de leurs proches pour en faire de nouveaux clients. Pour chaque nouveau client acquis, la BRED verse un don à une des associations partenaires choisie par le parrain, dont Médecins Sans Frontières.

Visuel Bred

« Depuis l’origine, MSF fait partie des associations bénéficiaires de ce dispositif. Nous avons souhaité les soutenir pour développer l’accès aux soins dans le monde. Cette relation historique témoigne de l’engagement solidaire de la BRED qui, à travers ses actions de mécénat, œuvre entre autres en faveur de l’égalité des chances, de la transmission du savoir et de la lutte contre la pauvreté. »

Anne-Charlotte Delort, Cheffe de projets RSE et sociétariat à la BRED

Votre impact en chiffres

35 000 €

soit 14 000 € après réduction fiscale

Vos clients et vous fournissez 1 000 poches de sang pour la prise en charge des grands brûlés.

75 000€

soit 30 000 € après réduction fiscale

Vos clients et vous financez plus de 100 kits d’urgence, destinés aux premiers soins lors d’une intervention d’urgence.

100 000 €

soit 40 000 € après réduction fiscale

Vous participez au financement d'aliments thérapeutiques en quantité suffisante pour sortir 2 800 enfants de la malnutrition à Madagascar.

Les questions les plus fréquentes

Quelle est la différence entre mécénat et le parrainage (ou sponsoring) ?

Le mécénat est un don sans contrepartie ou avec contrepartie limitée, ce qui le distingue du parrainage ou sponsoring, qui correspond à une opération commerciale dont l’entreprise attend un bénéfice commercial direct et proportionné au soutien qu’elle apporte au projet.

Cette distinction est importante en pratique car le parrain, ou sponsor, ne bénéficie pas des mêmes avantages fiscaux que le mécène. En d’autres termes, le mécénat est un don, tandis que le parrainage est un achat de service publicitaire.

De quels avantages fiscaux peut bénéficier le parrainage ?

Le parrainage correspond à une opération publicitaire. Son régime fiscal est celui d’une activité commerciale. Les entreprises peuvent déduire en charge de publicité 100 % du montant versé. Cette déduction s’applique sur le bénéfice imposable et non sur l’impôt directement.

Médecins Sans Frontières ne peut pas émettre de reçu libératoire mais édite une facture correspondant au montant du soutien accordé par le parrain, indiquant un montant net (sans TVA), qui permet au parrain de comptabiliser son apport sous la forme d’une dépense de publicité.

Quelle fiscalité pour les opérations de produit-partage ?

La catégorie fiscale du produit-partage dépend du type d’engagement pris par votre entreprise. En principe, le produit partage est considéré comme une opération de parrainage car elle entre dans une catégorie publicitaire. Cependant, dans certaines conditions, les montants reversés à l’entreprise peuvent être considérés comme du mécénat. C’est le cas notamment lorsque le partenariat ne constitue pas un élément central du produit ou service vendu et que l’entreprise s’engage à un don minimum décorrélé du succès commercial de l'opération.

Quelle fiscalité en cas d’incitation aux dons des clients ?

Votre entreprise et vos clients peuvent bénéficier d’avantages fiscaux.

Si votre entreprise abonde les dons de ses clients, son versement sera soumis aux mêmes avantages fiscaux que ceux issus d’un mécénat dit “classique” : une réduction d’impôt à hauteur de 60% de leur montant dans la limite de 20 000 € ou de de 5‰ du chiffre d’affaires hors taxes de l'entreprise, lorsque ce dernier montant est plus élevé.

Vos salariés clients, s’ils sont assujettis à l’impôt sur le revenu (IR), selon le code général des impôts, sont éligibles à la réduction d’impôt sur le revenu au titre de leurs dons aux associations. Depuis 2020, la réduction d’impôt s’applique comme suit : 75 % du montant du don dans la limite de 1000 € et 66% au-delà, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Cas particulier : si certains de vos clients sont concernés par l’Impôt sur la Fortune Immobilière, ils peuvent bénéficier d’un autre avantage fiscal : la déduction de don sur l’IFI. Pour ce faire, ils doivent adresser leurs dons à la Fondation MSF, et il faudra donc étudier ensemble cette possibilité au moment de la mise en place de l’opération.

Y a-t-il un don minimum pour conclure un partenariat avec MSF ?

MSF accepte les dons des entreprises quels que soient leurs montants. En revanche, les contreparties proposées par MSF à ses entreprises mécènes ou partenaires sont proportionnelles à leur engagement, conformément à la loi sur le mécénat (instruction fiscale du 26 avril 2000).

A ce titre, un engagement minimum annuel est demandé par MSF à ses partenaires dans le cas de partenariats assortis de contreparties, y compris de communication.

Est-il possible d’affecter un don à une mission ou un projet en particulier ?

MSF mutualise les dons afin de pouvoir intervenir rapidement et en toute indépendance, là où les besoins sont les plus importants. Cependant, sous certaines conditions et dans le cadre d’une collaboration stratégique avec une entreprise ou une fondation partenaire, il est possible d’affecter la contribution financière à un projet spécifique.

Quelles contreparties MSF offre-t-elle à ses partenaires ?

Le mécénat se définit comme un soutien matériel ou financier sans contrepartie directe attendue. Conformément à la loi sur le mécénat (instruction fiscale du 26 avril 2000), les contreparties proposées par MSF à ses entreprises mécènes ou partenaires sont proportionnelles à leur engagement.

MSF définit avec chaque partenaire les contreparties dont il bénéficiera, dans le respect de la règlementation, comme par exemple :

  • l’utilisation encadrée de la dénomination et du logo de MSF dans vos supports de communication ;
  • la valorisation de votre engagement dans les supports de communication de MSF ;
  • des possibilités d’animation du partenariat (rencontres, webinaires, etc…), variables selon votre niveau d’engagement ;
  • la mise à disposition par MSF d’outils de collecte de dons pour vos opérations, comme des formulaires de dons personnalisés.

En fonction des contreparties attendues par votre entreprise, nous vous proposerons soit une convention de mécénat, soit une convention de parrainage, pour être en conformité avec la loi sur le mécénat. La convention de parrainage sera appliquée si votre entreprise souhaite retirer un bénéfice direct de l’opération. Vos opérations seront considérées comme des actions commerciales, soumises à la TVA, destinées à promouvoir votre image.

A noter : Si MSF a à cœur de valoriser ses partenaires, elle n’assure pour autant jamais la promotion des produits et services de l’entreprise, y compris dans le cadre d’une opération de parrainage.

VOTRE CONTACT
Victoire Baillot
Victoire Baillot

Développement des partenariats entreprises