© Yann Libessart/MSF

Concrétisez votre engagement sociétal avec MSF


Engagez votre entreprise pour améliorer l’accès aux soins dans le monde

Vous souhaitez mettre votre philanthropie au service d’une action humanitaire à fort impact ? Vous souhaitez atteindre vos objectifs de responsabilité sociétale ? Découvrez les solutions proposées par MSF afin de vous associer à son combat pour l’accès aux soins de toutes et tous, en France et à l’étranger.

 

Pourquoi vous associer à MSF ?

Faites grandir l’impact de votre entreprise en construisant avec Médecins Sans Frontières un partenariat basé sur la confiance, l’efficacité et la transparence.

 

Votre entreprise vient en aide aux populations dont la vie ou la santé est menacée

En vous associant à MSF, vous agissez concrètement aux côtés de nos équipes, par le financement d’actions sur le terrain ou d’innovations, l’apport d’expertise ou de matériel.

Infographie partenariat mobile

 

Prenez part à des actions à fort impact

En Afrique subsaharienne par exemple, le taux de mortalité infantile est le plus élevé au monde. Un enfant sur 13 meurt avant d'atteindre l'âge de cinq ans*. Votre soutien permet d’aider ces jeunes enfants nés en zone de conflits ou d’extrême pauvreté à vivre et grandir, en favorisant l’accès à une alimentation et à une prise en charge médicale adaptées.

Dans une centaine de programmes à travers le monde, Médecins Sans Frontières obtient des résultats concrets grâce au soutien de ses donateurs et partenaires.

*Source : OMS (2019)

Infographie partenariat 2 MOBILE

Nos terrains d’actions

Un partenariat stratégique - La fondation Veolia

Depuis 2012, la fondation Veolia s’engage aux côtés des équipes logistiques de MSF pour développer des solutions innovantes adaptées aux conditions de terrain difficiles de MSF, dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des déchets. Les collaborateurs volontaires du groupe participent activement chaque année en mettant à disposition leur expertise technique.

Veolia

« Le partenariat avec MSF, c'est la prime à l'innovation : de la recherche et des déploiements pilotes, sur le terrain, avec les équipes MSF et nos volontaires Veoliaforce. Avec un objectif humanitaire : permettre l'accès aux services essentiels dans les contextes les plus difficiles. »

Thierry Vandevelde, Délégué général de la fondation Veolia

Votre impact en chiffres

25 000 €

soit 10 000 € après réduction fiscale

Vous permettez à MSF de prendre en charge, pendant un an, 5 enfants atteints de thalassémie au Liban.

75 000 €

soit 30 000 € après réduction fiscale

Vous financez par exemple plus de 100 kits d’urgence pour dispenser les premiers soins lors d’une intervention d’urgence.

100 000 €

soit 40 000 € après réduction fiscale

Vous offrez une prise en charge globale pour 10 victimes de conflits à Amman en Jordanie.

Les questions les plus fréquentes

Qu’est-ce que le mécénat ?

Le mécénat est une libéralité sans contrepartie qui n’exclut pas un profit indirect, notamment des retombées médiatiques. Il peut prendre trois formes : soutien financier, don en nature (concours en marchandises ou en équipements) ou mécénat de compétence (prestation de services).

Le mécénat s’apparente à un don (loi du 1er août 2003) pour lequel Médecins sans Frontières édite un reçu libératoire du montant du don, ou de la valeur comptable en stock (marchandises), ou de la valeur vénale (équipements) ou du prix de revient (prestation). Votre entreprise bénéficie d’une réduction fiscale à hauteur de 60 % de ce montant, dans la limite de 20 000 € ou de de 5‰ du chiffre d’affaires hors taxes de l'entreprise, lorsque ce dernier est plus élevé. Si cette limite est dépassée, la loi prévoit un report de la réduction d’impôt jusqu’aux 5 exercices suivant le don.

Faut-il contractualiser une relation de mécénat ?

La rédaction d’une convention de mécénat est requise dès lors que l’entreprise souhaite bénéficier de contreparties – y compris lorsqu’elle souhaite communiquer sur son soutien – car elle permet d’encadrer le partenariat et d’en assurer plus efficacement le suivi. Elle permet en particulier de définir les engagements financiers de l’entreprise et les conditions d’utilisation de la dénomination et du logo de Médecins sans Frontières.

Quels partenariats MSF souhaite-t-elle mettre en place avec les entreprises ?

La mobilisation des entreprises aux côtés de MSF est souvent portée par la médiatisation ponctuelle de certaines urgences humanitaires. Si ces soutiens sont précieux, MSF souhaite aller plus loin en nouant des collaborations pluriannuelles qui soient porteuses de sens et créatrices de valeur pour elle et ses partenaires. MSF travaille ainsi de manière concertée avec chaque entreprise afin d’étudier les opportunités de collaboration qui lui correspondent le mieux.

Y a-t-il un don minimum pour conclure un partenariat avec MSF ?

MSF accepte les dons des entreprises quels que soient leurs montants. En revanche, les contreparties proposées par MSF à ses entreprises mécènes ou partenaires sont proportionnelles à leur engagement, conformément à la loi sur le mécénat (instruction fiscale du 26 avril 2000).

A ce titre, un engagement minimum annuel est demandé par MSF à ses partenaires dans le cas de partenariats assortis de contreparties, y compris de communication.

Est-il possible d’affecter un don à une mission ou un projet en particulier ?

MSF mutualise les dons afin de pouvoir intervenir rapidement et en toute indépendance, là où les besoins sont les plus importants. Cependant, sous certaines conditions et dans le cadre d’une collaboration stratégique avec une entreprise ou une fondation partenaire, il est possible d’affecter la contribution financière à un projet spécifique.

MSF accepte-t-elle le soutien de toutes les entreprises ?

MSF cherche en priorité à s’associer à des entreprises engagées dans une démarche de responsabilité sociétale et s’employant à respecter notamment les droits de l’homme, l’environnement, les relations et conditions de travail, la loyauté des pratiques, les questions relatives à la communauté et au développement local, les droits de propriété intellectuelle et la gouvernance.

MSF ne souhaite pas s’associer à des entreprises dont les activités :

  • présentent un conflit d’intérêt avec les activités et principes d’actions de MSF,
  • nuisent à la santé ou cause des souffrances humaines,
  • contribuent aux conflits ou aux désastres affectant les populations en danger,
  • compromettent la sécurité des bénéficiaires et des volontaires MSF sur le terrain,
  • les positionnent comme un acteur au sein de conflits,
  • peuvent impacter l’image et la crédibilité de MSF.

Dans ce cadre, MSF refuse notamment tout partenariat ou soutien financier d’entreprises dont les activités sont directement liées à :

  • l’armement,
  • le tabac,
  • l’industrie pharmaceutique,
  • l’extraction de matières premières.

En devenant partenaire de MSF, une entreprise accepte et reconnaît les principes d’intervention de l’association tels que définis dans sa charte fondatrice. Elle apporte son soutien à une organisation humanitaire reconnue en tant que partie prenante de la société civile :

  • qui respecte les valeurs et principes de sa charte fondatrice : neutralité, impartialité, indépendance et exigence de la qualité.
  • dont les choix d’intervention répondent à ses propres évaluations des besoins médicaux des populations et sont rendus possibles grâce à son indépendance financière,
  • qui prend la parole pour dénoncer les situations, informer l’opinion sur le sort des populations et sur les actions qu’elle a engagées auprès d’elles.

En aucun cas les partenaires n’exercent d’ingérence dans la gestion des activités et les décisions internes de l’autre partie.

Votre contact
Victoire Baillot
Victoire Baillot

Développement des partenariats entreprises