URGENCE GAZA

Gaza : MSF demande de toute urgence la protection
et l'évacuation des patients et du personnel de l'hôpital Nasser

Lire l'article

Fonds d'urgence

Chapo

Grâce à vous, nos équipes interviennent en urgence auprès des populations qui en ont le plus besoin, partout où nous agissons.

je donne au fonds d'urgence MSF 

Ukraine : un hôpital frappé par deux tirs de missiles, plusieurs personnes décédées

Vue de l'hôpital de Selydove touché par deux missiles le 20 novembre 2023. Ukraine.
Vue de l'hôpital de Selydove touché par deux missiles le 20 novembre 2023. Ukraine. © Stanislav Dudinskyi/MSF

Lundi 20 novembre, deux missiles ont frappé un hôpital à Selydove, dans la région de Donetsk en Ukraine, où étaient présents cinq membres du personnel de MSF. Bien qu'aucun d’entre eux n'ait été touché, huit personnes ont été blessées, dont deux membres du personnel du ministère de la Santé. Trois personnes seraient décédées lors de l’effondrement d’une partie de l’hôpital.

« Vers 23 h 30, nous avons commencé à entendre des explosions. Au début, elles semblaient distantes, mais peu à peu, elles se sont rapprochées,  explique Artem Tretiakov, conducteur d'ambulance MSF. Soudain, un missile a frappé la pièce dans laquelle nous nous trouvions avec d'autres membres des équipes MSF. Heureusement, l'impact s'est produit dans un coin de la pièce, et c'est probablement ce qui nous a sauvés. »

Après l’attaque, l’équipe MSF sur place a immédiatement commencé à prodiguer des premiers soins d’urgence aux blessés. Une ambulance de soins intensifs et une équipe d'urgence supplémentaires ont également été dépêchées à l'hôpital de Selydove.

« Un homme de 80 ans se trouvait dans un état critique, explique Yevheniia Mitiaieva, médecin MSF. Il présentait de multiples blessures causées par des éclats de verre. Après lui avoir donné des premiers soins, nous l’avons transféré, à l’aide d’une de nos ambulances, vers un autre hôpital pour qu’ils reçoivent des soins médicaux supplémentaires. »

Vue de l'hôpital de Selydove touché par deux missiles le 20 novembre 2023. Ukraine.
 © Stanislav Dudinskyi/MSF
Vue de l'hôpital de Selydove touché par deux missiles le 20 novembre 2023. Ukraine. © Stanislav Dudinskyi/MSF

L'hôpital de Selydove a subi de graves dégâts lors de cette attaque. Deux ambulances MSF ont aussi été endommagées. « L'onde de choc a brisé les vitres de l'ambulance, explique Artem Tretiakov. Mais nous allons réparer cela et reprendre notre travail rapidement. »

Il s'agit de la deuxième attaque en une semaine contre un hôpital dans lequel MSF travaille en Ukraine. Lundi 13 novembre, un hôpital de la région de Kherson a été visé par des tirs d'artillerie, qui ont détruit 150 fenêtres et gravement endommagé le service des urgences. Trois personnes ont été blessées et un membre du personnel du ministère de la Santé est décédé des suites de ses blessures.

« Nous condamnons catégoriquement ces attaques ignobles contre les hôpitaux, qui ont tué et blessé des personnes parmi les patients et le personnel médical, déclare Vincenzo Porpiglia, chef de mission MSF en Ukraine. Ces attaques continuent de mettre en danger la vie du personnel soignant et de compromettre notre capacité à fournir des soins médicaux essentiels aux personnes qui en ont cruellement besoin. Les établissements médicaux sont censés être des lieux où des vies sont sauvées et non détruites. »

À lire aussi