Soudan du Sud : Old Fangak, un hôpital dans les marécages

Camille, une sage-femme de l'hôpital MSF de Old Fangak, contrôle le travail de Martha, une patiente de 36 ans, en posant sa main sur son ventre, tandis que le bateau appelé en urgence pour la récupérer fonce à pleine vitesse vers Old Fangak. Perclus de douleur et de contractions, la jeune femme est couchée au fond de l’embarcation, appuyée sur un banc.
Camille, une sage-femme de l'hôpital MSF de Old Fangak, contrôle le travail de Martha, une patiente de 36 ans, en posant sa main sur son ventre, tandis que le bateau appelé en urgence pour la récupérer fonce à pleine vitesse vers Old Fangak. Perclus de douleur et de contractions, la jeune femme est couchée au fond de l’embarcation, appuyée sur un banc. ©Frederic NOY

À Old Fangak, au Soudan du Sud, les équipes de Médecins Sans Frontières portent assistance aux populations vivant le long du Nil blanc et de la rivière Phow.

Cette région est devenue un refuge pour de nombreuses personnes déplacées par la guerre, en raison de sa géographie particulière. Pendant la saison des pluies, entre mai et octobre, elle se transforme en un gigantesque réseau de marécages qui rend les déplacements compliqués.

À lire aussi