Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Résistance aux antibiotiques : quelles alternatives ?

Le 22 octobre, une conférence sur la résistance aux antibiotiques s'est tenue à Amman, en Jordanie. Ce phénomène est une menace de santé publique dans la région.

Dans son hôpital d'Amman, MSF prend en charge des blessés irakiens, syriens ou encore yéménites. Depuis l'ouverture de ce projet il y a huit ans, les médecins sont confrontés à des cas d'infections par des bactéries résistantes à un ou plusieurs antibiotiques. La moitié des patients, à leur arrivée à l'hôpital, sont déjà porteurs d'une bactérie multi-résistante.

La conférence d'Aman a permis à des experts et des médecins de la région de se mettre d'accord sur un certain nombre de points, afin de lutter contre ce fléau qui met en danger la santé de nombreuses personnes. C'est particulièrement le cas au Moyen-Orient, où les taux de résistance aux antibiotiques sont anormalement élevés.

La première urgence est de mettre en place un réseau régional d'experts qui mèneront le combat contre ce phénomène. Car aujourd'hui encore, l'antibio-résistance, pour ces patients, signifie des traitements plus longs et plus coûteux... Parfois, il n'existe simplement plus d'antibiotiques capables de mettre en échec les bactéries.

Aller plus loin ► "Moyen-Orient : les experts recommandent des mesures pour lutter contre la résistance aux antibiotiques"

À lire aussi