Je donne les moyens à MSF d’agir rapidement en cas d’urgence, partout dans le monde

Je fais un don au fonds d’urgence

Nigeria, après Boko Haram : « Ce ne sera jamais plus comme avant »

Ammaya, son mari et ses enfants vivaient à Darajamal, dans le nord-est du Nigeria. Ils ont dû fuir leur foyer en raison de l’arrivée de Boko Haram et après avoir passé cinq jours en brousse sans eau ni nourriture, ils se sont réfugiés un temps dans le camp de Bama, jusqu’à ce que l’armée arrive et leur permette de s’en échapper.

Aujourd’hui, Ammaya est réfugiée à Maïduguri. Son enfant est tombé malade et a été référé à l’hôpital, où travaille MSF. Quand son enfant a été guéri, elle a été transférée dans le Nursing Village.

Elle aimerait trouver un magasin, pouvoir exercer son métier de couturière et reprendre une vie normale.

Pour en savoir plus, consultez notre dossier spécial

À lire aussi