Exposition photo « Yémen, une guerre ignorée » à Toulouse

Aden assiégée
Aden assiégée ©Guillaume Binet/MYOP

MSF présente l'exposition photo « Yémen, une guerre ignorée » qui se tiendra du 15 février au 4 mars 2016 à l'Espace Diversités Laïcité de Toulouse 38, rue d’Aubuisson à Toulouse.

Depuis mars, le Yémen est déchiré par une guerre opposant principalement les insurgés houthistes, qui tiennent aujourd’hui le nord du pays et la capitale Sanaa, à une coalition menée par l’Arabie Saoudite et des mouvements armés venant en majorité du sud. La population vit sous le feu des bombardements aériens de la coalition et des combats, qui ont déjà fait des milliers de morts et de blessés. Le pays tout entier est affecté par de graves pénuries de produits de base tandis que l’assistance humanitaire peine à se déployer.

Malgré sa violence et son caractère international -la coalition est soutenue par les Etats-Unis, la France et la Grande Bretagne-, cette guerre se déroule à huis clos, à l’abri des regards extérieurs. Médecins Sans Frontières, qui apporte des secours médicaux à la population yéménite au sud comme au nord du pays, est un des rares acteurs et témoins internationaux encore sur place. Pour donner à voir la réalité de cette guerre, elle a facilité le reportage du photographe Guillaume Binet à Aden, ville portuaire du sud et théâtre de violents combats jusqu’à juillet dernier, et au nord du pays. Il en a rapporté les images qui sont au coeur de cette exposition.

Plus d'infos sur nos activités au Yémen

LE PHOTOGRAPHE
Guillaume Binet a développé un volet documentaire dans son travail de photographe. Dans un souci d’indépendance, il a cofondé l’agence de photo MYOP en 2005. Il a réalisé de nombreux reportages au Moyen-Orient après les printemps arabes et s’est rendu à deux reprises au Yémen cette année
.

INFOS PRATIQUES

ESPACE DIVERSITÉS LAÏCITÉ
38, rue d’Aubuisson 31 000 Toulouse
Tél : 05 81 91 79 69
MÉTRO : JEAN JAURÈS ou FRANÇOIS VERDIER

Entrée libre
Du lundi au samedi de 8h30 À 18h30

facebookRejoignez l'évènement sur Facebook !

À lire aussi