Opération

Papouasie-Nouvelle-Guinée : prise en charge des personnes affectées par la tuberculose

07 février 2018
© ARIS MESSINIS/Matternet

Depuis 2014, Médecins Sans Frontières prend en charge les personnes atteintes de tuberculose en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG).

Les équipes de Médecins Sans Frontières sont présentes dans la province de Gulf et à Port Moresby, dans le district de la capitale nationale. Elles offrent un dépistage et des traitements contre la tuberculose aux Papouasiens et tentent d’améliorer l’accès aux soins dans ce domaine.

Mini-série « Tuberculose : casser la distance »

La mini-série « Tuberculose : casser la distance » illustre différents aspects du programmes de lutte contre la tuberculose de MSF en Papouasie-Nouvelle-Guinée, expliquant ainsi la mise en place des cliniques mobiles pour atteindre les patients dans les zones reculées, et soulignant l'importance de la sensibilisation et du suivi des patients dans les communautés.

Pourquoi Médecins Sans Frontières intervient ?

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, la tuberculose est un problème majeur de santé publique : c’est la seconde cause de décès dans ce pays, selon l’Organisation mondiale de la santé. On estime que la maladie touche 541 personnes sur 100 000 individus, ce qui est l’un des taux les plus élevés au monde. La tuberculose est l’une des cinq principales causes d’admission hospitalière et 25% des personnes atteintes par la maladie vivent à Port Moresby, la capitale du pays.

Notre intervention

Un premier projet de prise en charge des personnes atteintes de tuberculose est ouvert par Médecins Sans Frontières en 2014. Dans la province de Gulf, nos équipes soutiennent l’hôpital de Kerema et deux centres de santé. En collaboration avec les autorités provinciales, Médecins Sans Frontières continue de déployer un modèle décentralisé de soins. De nombreux patients n’achèvent pas leur traitement à cause des difficultés d’accès aux structures de santé et de l’absence d’un système efficace de suivi.

Le second projet ouvert à Port Moresby, fin 2015, renforce les capacités de dépistage, diagnostic, mise sous traitement et suivi à l’hôpital de Gerehu à Port Moresby. Des équipes mobiles travaillent avec les communautés locales pour améliorer l’observance des traitements.

MSF a participé à l'élaboration du Guide national de prise en charge de la tuberculose et supporte le laboratoire central pour en améliorer les capacités.