URGENCE GAZA

Gaza : devant le Conseil de sécurité de l'ONU, MSF dénonce
le mépris de la vie des civils et appelle à un cessez-le-feu immédiat

Lire l'article

Fonds d'urgence

Chapo

Grâce à vous, nos équipes interviennent en urgence auprès des populations qui en ont le plus besoin, partout où nous agissons.

je donne au fonds d'urgence MSF 

Palestine - Israël : Communiqué commun Médecins du Monde, Médecins Sans Frontières, Handicap International

Paris, le 12 mars 2002.

Claude Moncorgé, Président de Médecins du Monde et Jean-Hervé Bradol, Président de Médecins Sans Frontières ont eu une entrevue avec Monsieur l'Ambassadeur d'Israël en France. Ces associations ont tenu à rappeler le droit fondamental des civils à recevoir une assistance médicale et celui du personnel médical d'avoir accès aux blessés et de ne pas être la cible d'actions militaires. De même, les forces armées des deux côtés doivent s'engager à ne pas utiliser les véhicules, structures médicales et emblèmes des organisations médicales humanitaires à des fins militaires.

Le rappel à ces principes est d'autant plus d'actualité que ces derniers jours ont vu le personnel médical palestinien être la cible d'attaques de plus en plus fréquentes et que certains hôpitaux ont été frappés par l'armée israélienne. Dans ces conditions, l'accès du personnel médical aux blessés est entravé en permanence. Depuis une semaine, plus d'une dizaine de membres du corps médical ont été tués dans l'exercice de leur fonction et de nombreux autres blessés.
L'intensification du conflit ne peut constituer une raison valable à l'absence de respect du Droit Humanitaire International qui protège expressément les blessés et le personnel médical lors des conflits armés.

Cette dernière nuit a encore été le témoin de nombreuses entraves à l'accès aux soins : dans la bande de Gaza, des ambulances ont été bloquées pendant plusieurs heures.
Depuis ce matin, l'hôpital de Ramallah est encerclé sans qu'aucune ambulance ne puisse ni entrer ni sortir.

Médecins du Monde, Médecins Sans Frontières et Handicap International s'associent pour rappeler ces principes et ont demandé à Monsieur l'Ambassadeur d'Israël en France de transmettre ce message aux autorités israéliennes.

Contacts :
Médecins du Monde : Laure Weisgerber- Nacéra Arnauld : +33 (0)1 44 92 14 31/32
Médecins sans Frontières : Alain Frilet : +33 (0)1 40 21 29 08
Handicap International : Kaleïdoskop : Laure Cartiller - Maud Saheb : +33 (0)1 43 14 87 02

À lire aussi