URGENCE GAZA

Daguestan : MSF demande la libération inconditionnelle de Arjan Erkel

Les représentations MSF au Daghestan restent ouvertes la suspension des activités est maintenue.

Les représentations MSF au Daghestan restent ouvertes, la suspension des activités est maintenue.


Médecins Sans Frontières (MSF) est extrêmement préoccupé par le sort de Arjan Erkel et demande sa libération inconditionnelle. MSF maintient la suspension de ses programmes d'aide au Daghestan mais ses bureaux à Makhachkala et à Khazaviurt restent ouverts.

L'organisation humanitaire demande la libération immédiate et sans condition de Arjan Erkel, citoyen hollandais et chef de mission de la section suisse au Daghestan qui a été enlevé le lundi 12 août, à Makhachkala.

Depuis, MSF n'a pas reçu de nouvelles de Arjan et est extrêmement préoccupé par le sort qui lui est réservé. Les bureaux de MSF à Makhachkala et à Khazaviurt restent ouverts, cependant toutes les opérations à Khazaviurt et dans la région de Tsumada sont toujours suspendues. Avant l'enlèvement de Arjan, MSF apportait des soins médicaux à des milliers de personnes déplacées dans la région et un soutien pour leur hébergement et une amélioration des structures sanitaires. Plus de 50 000 Daghestanais ont bénéficié d'un meilleur accès aux services de santé grâce aux cliniques mobiles MSF et à l'approvisionnement en médicaments et matériel médical de nombreux centres de santé dans la région de Tsumada, dans les districts de Bothlik, Novolak et Khazaviurt.

L'enlèvement récent de Arjan, ainsi que celui de Madame Nina Davidovich, démontrent les risques encourus par les travailleurs humanitaires dans cette région ravagée par les conflits et les guerres.

Médecins Sans Frontières apporte assistance médicale et humanitaire à des victimes de guerre, de conflits et de désastres naturels. L'assistance est donnée aux populations en détresse sans aucune discrimination de race, religion, philosophie ou politique.

Pour plus d'information, vous pouvez contacter Michel Clerc au bureau MSF à Genève au +41 79 449 44 63 ou +41 22 849 84 37

À lire aussi