Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Crise nutritionnelle au Sahel : où en sommes-nous?

Logo Médecins Sans Frontières

Les crises nutritionnelles sont récurrentes et cycliques au Sahel. Dans une région où les taux de malnutrition avoisinent en permanence les niveaux d’alerte, la période de soudure agricole (d’avril à juillet environ) entraîne chaque année un nombre très important de cas de malnutrition.

Cette année, dans certaines zones du Sahel des facteurs conjoncturels (mauvaises récoltes, augmentation des prix, conséquences de conflits et réduction de l’accès à l’aide alimentaire) viennent s’ajouter à une situation structurellement précaire.

Il est trop tôt pour estimer l’impact du pic de malnutrition de cette année : la période de soudure n’a pas encore commencé et pour l’instant, dans la plupart des programmes MSF on ne remarque pas d’augmentation significative des admissions pour malnutrition aiguë sévère par rapport aux années précédentes.

Mais lorsque chaque année des centaines de milliers d’enfants risquent de décéder, il faut reconsidérer ce qui est ‘normal’ et ce qui est une ‘crise’ au Sahel.

À lire aussi