Nos métiers

Médecin Oncologue

© Frederic NOY

Profil

Diplômes

  • Être détenteur du diplôme de docteur en médecine

Expériences et aptitudes

  • expérience significative en oncologie (plus de deux ans dans un service d’oncologie ou un service traitant majoritairement des patients atteints de cancers)
  • Bonnes compétences cliniques
  • Fort intérêt pour l’encadrement, la formation et le transfert de compétences.
  • Disposition à travailler au sein d'équipes multiculturelles et pluridisciplinaires dans des contextes souvent complexes et isolés nécessitant le strict respect de la culture locale et des règles sécurité en vigueur.

Disponibilité

de 3 à 6 mois

Langue

Un niveau d'anglais minimum est  requis (B1 sur la grille CECREL)

Déposer une candidature

MSF fait appel aux médecins oncologues pour ses missions sur le terrain. La prise en charge de patients atteints de cancers est une activité nouvelle pour MSF. Deux projets ont démarré en 2018 : prévention et traitement du cancer du col de l’utérus au Malawi et prévention et traitements des cancers du col de l’utérus et du sein au Mali. Le médecin oncologue, en tant que responsable d’activité, projette, organise et évalue les activités liées à l’oncologie dont il assure le bon fonctionnement. Il supervise et apporte un soutien au(x) médecin(s) oncologues(s), aux infirmier(s), psychologue(s). Il représente et assure la bonne collaboration avec les autres services, et rend compte de l'activité de son service.

Activités

Médecin oncologue assure les soins médicaux spécifiques ou palliatifs à des patients atteints de cancers. Il contribue à la qualité des soins dans le respect des protocoles et guidelines MSF. Il participe à la réflexion sur les évolutions des projets d’oncologie.

  1. Clinique

  • Assure les consultations quotidiennes et les visites en salle

  • Assure la bonne coordination des soins dans le service et en ambulatoire.

  • Veille à ce que les médecins de l’équipe administrent les prescriptions selon les protocoles et guidelines MSF.

  • S’assure que les dossiers des patients sont complets et que les recommandations médicales sont clairement notifiées au personnel infirmier.

  • S’assure de la qualité et de la sécurité des soins

  1.  Collecte de données

  • Assure le recueil des données quantitatives médicales.

  • Participe à la rédaction et l’analyse des rapports de morbidité-mortalité avec le médecin référent et/ou le directeur d’hôpital ou le coordinateur de projet.

  1. Collaboration avec les autres services 

  • Participe aux réunions médicales et aux réunions de concertation pluridisciplinaires

  • Travaille en collaboration étroite avec tous les services engagés dans la prise en charge des patients : imagerie, anatomo-pathologie, chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie.

  • S’assure de la bonne coordination des soins en hospitalisation, en ambulatoire et à domicile

  1. Encadrement/formation

  • Il assure l'encadrement et veille à la formation continue de l'équipe en s’appuyant sur les guidelines et protocoles MSF et sur les données de la littérature

Dans tous les domaines de son activité, il veille au respect du secret médical.

Il exerce une vigilance et informe son responsable en cas d’erreur médicale.