URGENCE GAZA

Rouvrir une clinique dans la ville de Gaza :
« Nous avons vécu les jours les plus difficiles de notre vie »

Regarder la vidéo

Fonds Régional Urgence Gaza

Chapo

Grâce à vous, nos équipes peuvent continuer d'agir pour sauver des vies dans la région de Gaza.

je donne au Fonds Régional d'Urgence Gaza

Tuberculose – Journal de l'année 2010/2011

Le processus est simple : introduire un prélèvement de crachat dans une cartouche, placer cette cartouche dans une petite machine, attendre moins de deux heures…
Ce nouveau test moléculaire est très attendu par les équipes médicales, car il donne un résultat précis et fiable : présence ou non du bacille tuberculeux, résistance ou non à la rifampicine, le principal traitement.
MSF a commandé plusieurs exemplaires de ce nouveau test. Basé sur l’examen du crachat, il permettra de diagnostiquer les patients co-infectés par le virus du Sida. Mais il laisse de côté les malades qui souffrent d’une forme extra pulmonaire de la maladie, ainsi que les enfants.
La tuberculose est une maladie négligée : depuis plusieurs années, aucune innovation n’est venue améliorer le traitement de ceux qui en souffrent. Pourtant, elle tue chaque année près d’1,9 millions de personnes et est la première cause de mortalité des personnes infectées par le VIH/sida.
En 2010, MSF a pris en charge plus de 30 000 personnes atteintes de tuberculose, dans une trentaine de pays.
Le nouveau test représente une avancée considérable pour ces personnes : un diagnostique plus fiable et plus rapide signifie un traitement approprié, qui commence plus tôt. Mais les inquiétudes demeurent : car si on peut désormais diagnostiquer plus de patients, on ne peut pas tous les mettre sous traitements. De nouveaux médicaments sont donc indispensables pour faire une vraie différence.

À lire aussi