URGENCE GAZA

Gaza : devant le Conseil de sécurité de l'ONU, MSF dénonce
le mépris de la vie des civils et appelle à un cessez-le-feu immédiat

Lire l'article

Fonds d'urgence

Chapo

Grâce à vous, nos équipes interviennent en urgence auprès des populations qui en ont le plus besoin, partout où nous agissons.

je donne au fonds d'urgence MSF 

Tremblement de terre en Iran: récits de nos volontaires

Ils sont médecin, infirmière, administratrice et chargée de
communication. Ils se sont tous retrouvés à Bam, au milieu des
décombres, pour une mission d'urgence de Médecins Sans Frontières. Ils
font partie de l'équipe de volontaires de MSF venus en secours aux
victimes du tremblement de terre meurtrier du vendredi 26 décembre.
Entre urgence, solidarité et tristesse, ils racontent, chacun, leur
expérience des premiers jours qui suivent une telle catastrophe...

Lundi 6 janvier

Récit du Dr Jean-François Corty, chef de mission pour MSF.

"A plus de 10 jours du tremblement de terre, de nouvelles questions apparaissent. Le nombre officiel des morts serait de 40.000, le nombre des rescapés dans Bam et sa périphérie est estimé à 40.000 personnes (dont 23.000 pour la seule ville de Bam). Après avoir fui la zone sinistrée, les habitants commencent à revenir.

Les autorités ont créé des camps de déplacés dans Bam afin de canaliser les mouvements de population et de pouvoir nettoyer la ville en vue d'une prochaine reconstruction. Si certaines familles veulent rester chez elles, d'autres sont prêtes à se rendre dans les camps. Aussi les autorités ont prévues quelques 15.000 tentes supplémentaires pour répondre à cette demande. 6 hôpitaux sur les 12 mis en place en urgence sont aujourd'hui encore fonctionnels. Les autorités nous ont proposé de prendre en charge la couverture médicale dans les camps.

Nous clarifions nos objectifs à plus long terme : améliorer l'accès aux soins primaires, répondre aux traumatismes psychologiques et améliorer les conditions de vie des rescapés."

- Lire le témoignage de Jean-paul, médecin et d'Azadeh, infirmière.
- Lire le témoignage d'Eric, médecin.
- Lire le témoignage de Zouina, chargée de communication.
- Lire le témoignage d'Agnès, administratrice.
illustration
Consultation mobile à Baravat
© Tim Dirven

» Les activités de MSF dans la région de Bam
- Médical : Construction d'un dispensaire fixe à Baravat et dans plusieurs secteurs de Bam : consultations de médecine générale, sages-femmes pour le suivi des grossesses et des problèmes gynécologiques, soins infirmiers...Equipes médicales mobiles pour délivrer des soins et connaître les besoins des populations. Couverture médicale dans des camps de déplacés.
- Réponse aux traumatismes psychologiques : en association avec le ministère de la Santé, programme de santé mentale avec des psychologues dans des dispensaires et au sein des équipes mobiles.
- Donation de matériel médical et logistique au ministère de la Santé.
- Construction et réhabilitation de latrines et de douches dans Bam et Baravat.
- Distribution de BP5 (biscuits protéinés), de couvertures, de kits hygiènes, de serviettes hygiéniques.


À lire aussi