Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Syrie : des civils isolés et démunis

En Syrie, les combats s’intensifient dans la région du nord d’Idlib, obligeant les soignants à prendre beaucoup de risques.

Une équipe MSF a pu se rendre dans une ville régulièrement bombardée depuis plusieurs mois. Les habitants de la région du nord d’idlib vivent dans le danger permanent depuis plus d’un an et demi, sans aucune ressource ni soutien médical. La solidarité locale permet quand même de faire fonctionner une structure médicale clandestine, à laquelle l'équipe MSF a apporté son soutien.

Il y a un mois une équipe s’était rendue à l’est de la Syrie en mission exploratoire, dans la région isolée de Deir Azzor, zone également ravagée par la guerre. On y voyait des hôpitaux abandonnés, victimes de bombardements intensifs. Là encore Les Syriens se sont organisés pour reconvertir une ancienne école en hôpital de fortune.

Dans ces deux zones, la situation est très alarmante, et les rares soignants doivent se débrouiller avec le strict minimum.

En savoir plus sur nos activités en Syrie ou dans les pays limitrophes.

À lire aussi