Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Sud-Soudan : tensions dans l’Etat de l’Unité

Etat de l'Unité  février 2008
Etat de l'Unité - février 2008 © Svenja Kuehnel/MSF

Des manifestations ont fait trois blessés suite à l'anonce des résultats électoraux dans l'Etat de l'Unité.

Samedi matin, suite à un appel du ministère de la Santé à Bentiu, dans l'État de l'Unité, dans le sud du Soudan, Médecins Sans Frontières a mobilisé une équipe médicale pour évacuer trois patients blessés par balle. Ces patients ont été grièvement blessés lors de manifestations qui ont eu lieu vendredi à Bentiu, à la suite de l'annonce des résultats au poste de gouverneur de l'État de l'Unité.

Les patients ont été stabilisés par l'équipe du ministère de la Santé à l'hôpital de Bentiu avant d'être évacués par avion vers l'hôpital chirurgical de MSF à Leer, à 110 km au sud de Bentiu. A l'hôpital de Leer, une équipe chirurgicale a reçu et opéré les patients dont le pronostic vital était en jeu.

« Des équipes chirurgicales ont été mobilisées au Sud-Soudan pour répondre à de telles éventualités » a déclaré Ross Duffy, chef de mission MSF. « C'est une chance d'avoir eu un avion dans les environs et d'avoir pu réagir rapidement. Nos équipes chirurgicales et logistiques, en collaboration avec le ministère de la Santé, restent prêtes à répondre à toute situation d'urgence».
Ces dernières semaines, MSF a renforcé ses équipes grâce à des chirurgiens et des anesthésistes supplémentaires et acheminé du matériel chirurgical disponible en différents endroits stratégiques.


MSF est présente au Soudan depuis 1979. L'organisation mène actuellement des projets dans l'Etat de la Mer Rouge, au Nord- Darfour, dans les Etats de l'Equatoria occidental et de l'Equatoria central, dans le nord du Bahr-el-Ghazal, dans les Etats du Warrap, du Jonglei, de l'Unité et du Haut-Nil, ainsi que dans la zone de transition d'Abyei.
 

À lire aussi