Sud Soudan : MSF se souvient des premiers volontaires assassinés en mission

Logo MSF Sud Soudan
Logo MSF, Sud Soudan ©Yann Libessart/MSF

Ils s'appelaient Jean-Paul, Laurent, Yvon, Frazer. C'était il y a 20 ans, au Sud du Soudan, le 21 décembre 1989.

Ce jour-là, l'avion dans lequel ils se trouvaient venait de décoller d'Aweil lorsqu'il a été volontairement abattu par des tirs. Dans cette zone affectée par la guerre civile, les équipes MSF travaillaient à l'hôpital et dans le centre nutritionnel.

Aujourd'hui, MSF se souvient de ces quatre hommes, assassinés alors qu'ils accomplissaient une mission humanitaire auprès des populations affectées par la guerre au Sud du Soudan.

Jean-Paul BESCOND médecin, 33 ans, était en mission avec MSF depuis deux mois

Laurent FERNET, logisticien, 32 ans, était en mission avec MSF depuis quinze mois

Yvon FELIOT, pilote, travaillait avec Aviation Sans Frontières (ASF)

Frazer ALYEMDA était technicien du Programme Alimentaire Mondial (PAM)

En 1989, c'était la première fois que des volontaires de MSF étaient délibérément pris pour cible. Depuis, d'autres volontaires de MSF ont été tués au cours de leur mission alors qu'ils tentaient d'apporter une aide humanitaire indépendante et impartiale, en Afghanistan, en Somalie, en République Centrafricaine.

Ce 21 décembre 2009 est l'occasion pour tous les membres de MSF de se souvenir de ces hommes et de ces femmes.

À lire aussi