Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

ÊTRE GÉNÉREUX ICI, C'EST VACCINER SOUFFRANCE À BIRINGI

En savoir plus

Sri Lanka – MSF évacue la région du Vanni

Killinochichi Sri Lanka juillet 2007. Dans cette ville MSF travaille dans l'hôpital et fournit des soins obstétriques et pédiatriques.
Killinochichi, Sri Lanka, juillet 2007. Dans cette ville, MSF travaille dans l'hôpital et fournit des soins obstétriques et pédiatriques. © Henk Braam

MSF a dû évacuer ses équipes basées à Kilinochchi sur la demande du gouvernement sri lankais. Depuis quelques mois, l'armée du Sri Lanka a lancé une vaste offensive militaire au Nord du Vanni, région contrôlée par la rébellion tamoule.

Cette semaine, une directive du gouvernement sri lankais a sommé MSF de retirer ses équipes de la ville de Kilinochchi située dans le Vanni, région contrôlée par les rebelles des Tigres Tamouls. Les affrontements qui persistent dans cette région en guerre ont de graves conséquences pour les civils vivant dans cette zone.

Ces derniers mois, le gouvernement sri lankais a lancé une vaste offensive militaire contre la rébellion tamoule au nord du Vanni, ce qui a entraîné d'importants déplacements de populations. Bien que le gouvernement ait recommandé à la population de quitter les lieux, leur assurant qu'un corridor humanitaire serait mis en place, rien ne prouve que les civils aient pu se réfugier en toute sécurité dans d'autres zones du pays.

En plus d'être exposées aux bombardements, les population civiles qui ont dû quitter leur maison n'ont pas toujours d'abris ou d'eau potable. Avec l'arrivée de la saison des pluies dans un mois, les conséquences de ces affrontements pourraient avoir un sérieux impact sur l'état de santé des populations. Le fonctionnement des hôpitaux et cliniques de la région a lui aussi été déstabilisé par les affrontements. Si la situation se poursuit, il pourrait y avoir de sérieux problèmes dus au manque de médicaments et de personnel médical.

MSF se tient prête à retourner à Kilinochchi dès que la situation se sera stabilisée. Pour l'heure, les autres projets MSF situés dans des zones également affectées par le conflit, à Vavuniya, à Point Pedro dans la péninsule de Jaffna et à Mannar, continuent de fonctionner.

À lire aussi