Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

Être généreux ici, c'est soutenir nos médecins sur tous les terrains

En savoir plus

Soudan du Sud – Catastrophe humanitaire

170 000 personnes ont franchi la frontière entre le Soudan et le Soudan du Sud. Venues des états du Nil Bleu et Sud Kordofan, elles fuient les combats et l’insécurité alimentaire.

Cinq camps accueillent les personnes qui ont fui le Soudan, pour le Soudan du Sud. Dans ces camps, les réfugiés sont entièrement dépendants de l’aide humanitaire… Une aide insuffisante pour éviter la crise.

A Batil, dans le comté de Maban, la situation sanitaire est désastreuse. Un enfant sur trois est malnutri, un chiffre de loin supérieur au seuil d’urgence.
Le camp de Yida est lui complètement débordé par un afflux de réfugié :  ils sont passés de 17 000 en mars à 55 000 aujourd'hui. En moyenne, cinq enfants décèdent chaque jour à Yida depuis le mois de juin… Et le taux de mortalité global est lui aussi très inquiétant.

Devant ces chiffres, MSF, qui est la principale organisation médicale dans les camps du Soudan du Sud, intensifie sa présence.

Plus d'infos dans notre dossier spécial Urgence au Soudan du Sud


Urgence au Soudan du Sud

Pour faire face à l’urgence au Soudan du Sud, MSF lance un appel aux dons

Par courrier : Médecins Sans Frontières
Urgence Soudan du Sud
BP 30134
75 523 Paris Cedex 11

Et sur le site MSF : www.msf.fr/don

À lire aussi