Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

Être généreux ici, c'est soutenir nos médecins sur tous les terrains

En savoir plus

Somalie : MSF soigne de nombreuses victimes de violence

Somalie  Avril 2010
Somalie - Avril 2010 © Frederic Courbet / Panos

Alors que les combats font rage dans la capitale somalienne de Mogadiscio et ses alentours, une dizaine de blessés graves sont actuellement pris en charge par les équipes médicales de Médecins Sans Frontières.

Depuis que le gouvernement fédéral transitoire et la force de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM) ont conjointement lancé une offensive le 20 février contre les forces armées de l'opposition dans certaines zones du centre-sud du pays, des équipes MSF installées dans l'hôpital principal de Daynile, une ville en banlieue de Mogadiscio, ont traité plus de 170 blessés en date du 27 février. La plupart souffraient de blessures graves liées aux affrontements.

Parmi les blessés, on compte 27 enfants de moins de 14 ans et 39 femmes, tous présentant des blessures causées par des explosions ou des armes à feu. L'équipe MSF a réalisé 43 opérations chirurgicales, dont 21 laparotomies (ouverture chirurgicale de la paroi abdominale et du péritoine). Dix-huit personnes sont décédées au cours de cette semaine.

L'équipe MSF a dû installer des tentes dans le complexe hospitalier pour faire face à l'afflux de patients. Les fournitures médicales viennent à manquer, et des mesures sont actuellement prises pour un réapprovisionnement d'urgence.

À lire aussi