URGENCE GAZA

Somalie - Mogadiscio : MSF soigne 91 blessés

Somalie 12 mai 2009. Des civils fuyant les combats dans Mogadiscio.
Somalie, 12 mai 2009. Des civils fuyant les combats dans Mogadiscio. © REUTERS/ Feisal Omar - courtesy www.alertnet.org

Ces cinq derniers jours, de violents combats se sont déroulés dans la capitale de Mogadiscio, faisant de nombreux blessés parmi la population. A l'hôpital MSF, nos équipes ont pris en charge 91 blessés de guerre.

Ces cinq derniers jours, de violents combats se sont déroulés dans la capitale de Mogadiscio, faisant de nombreux blessés parmi la population. A l'hôpital MSF, nos équipes ont pris en charge 91 blessés de guerre.

Regain de violence. Après une relative accalmie de deux mois dans la capitale somalienne, la violence éclate une fois de plus dans les rues de Mogadiscio.

Du 8 au 11 mai, les équipes MSF de l'hôpital de Daynile, situé en périphérie de Mogadiscio, ont pris en charge 91 personnes.

Les blessés, provenant de quartiers residentiels de la capitale, souffraient de blessures causées par des explosions ou des balles.

Parmi ces 91 personnes, 38 étaient des femmes et des enfants âgés de moins de 14 ans, signe que la population civile paie un lourd tribut à la guerre.

Aide aux déplacés. Alors que ces dernières semaines une partie de la population commençait à revenir à Mogadiscio, la résurgence des violences dans la ville a poussé des milliers de personnes à fuir vers les camps de déplacés en périphérie, où MSF fournit de l'eau et distribue des biens de première nécessité.


Soins chirurgicaux
. En 2008, l'hôpital MSF de Daynile, d'une capacité de 60 lits, a pris en charge 5 250 personnes dans son service d'urgence. Parmi elles, 3 093 souffraient de blessures typiquement associées aux conflits armés. Plus de la moitié des patients des femmes et des enfants de moins de 14 ans.

Distributions. Par ailleurs, MSF a distribué dans quatre camps de déplacés, aux environs de Mogadiscio, plus de 10 millions de litre d'eau, mais aussi des jerrycans et des bâches en plastique.

MSF travaille en Somalie depuis 1991
. L'organisation appelle toutes les parties au conflit à respecter la sécurité des populations civiles.

À lire aussi