Semi-marathon de Paris : Arnaud, Olivier, Pierre et Sylvain se mobilisent

Semi marathon de Paris : l'équipe qui coure pour MSF
Semi-marathon de Paris : l'équipe qui coure pour MSF ©MSF

Arnaud, Olivier, Pierre et Sylvain ont décidé de courir le semi-marathon de Paris pour MSF. Ils nous expliquent ce qui les a motivé à relever ce défi sportif et solidaire...


Est-ce la première fois que vous courez pour une association?
Effectivement ! Nous sommes tous de récents coureurs, avec peu de lignes d’arrivée derrière nous. Mais les entraînements sont en revanche fréquents, et le jour J très présent à l’esprit. En se lançant ce défi du semi de Paris, nous avons eu assez rapidement l’impression que le côté sportif et amical pouvait être agrémenté d’un « plus »…

Qu'est ce qui vous a décidé à courir le semi-marathon de Paris pour MSF?
Nous avons des donateurs MSF dans l’équipe, et nous avions entendu parler depuis quelques temps d’une nouvelle façon de se mobiliser via le net. En visitant le site de l’association, la clarté et la simplicité de l’outil nous ont convaincus très rapidement. La cause en elle-même est bien entendu centrale dans notre démarche, les crises humanitaires et sanitaires se succédant à un rythme effrayant. C’est donc la combinaison d’une évidence de mobilisation « à notre échelle », d’une démarche originale et d’un défi sportif : en quelques minutes, nous étions tous les quatre convaincus à 100% !

 

Lorsqu’ils donnent 1€ à MSF, nous faisons tout pour améliorer d’une seconde notre temps lors de la course

 

Comment vous êtes vous organisés pour parler de votre initiative autour de vous et convaincre votre entourage de vous soutenir ?
Nous savions qu’être quatre démultiplierait notre capacité à en parler : nous avons suivi les conseils de MSF (personnalisation de la page, photos, etc.) et avons préparé puis diffusé un courriel type à l’intention de nos familles et amis, courriel dans lequel nous présentions le double défi. Course et collecte ! Nous avons également ajouté une composante ludique car en parlant du projet entre nous, le souci d’intéresser sans pression déplacée nous semblait important. Nous avons donc proposé une motivation sympathique supplémentaire à nos destinataires : lorsqu’ils donnent 1 € à MSF, nous faisons tout pour améliorer d’une seconde notre temps lors de la course ! Avec un objectif de 600€, nous prenions le pari que nous pourrions gagner 10 minutes sur nos temps de référence respectifs.
Toutes ces composantes réunies ont fonctionné à merveille, tout le monde nous en parle et notre entourage s’est fortement mobilisé.

Aujourd'hui, vous êtes déjà à 83% de votre objectif de collecte, pensez-vous parvenir à atteindre votre objectif initial de collecte fixé à 600 €?
Nous l’espérons même si nous sommes déjà très contents pour MSF, pour les retombées financières directes mais aussi en termes d’image. Mais l’objectif devrait être atteint : quelques personnes nous ont dit vouloir maintenir presque jusqu’au bout le suspense du don – et donc la « pression » du chronomètre final !

 

À lire aussi