Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

ÊTRE GÉNÉREUX ICI, C'EST VACCINER SOUFFRANCE À BIRINGI

En savoir plus

Russie - Tremblement de terre en Tchétchénie

Une équipe mobile MSF prend en charge les victimes du séisme. Tchétchénie
Une équipe mobile MSF prend en charge les victimes du séisme. Tchétchénie, © Aslan Dolayev/MSF

Le 11 octobre dernier, un tremblement de terre secouait le Nord Caucase faisant 13 morts et plus de 100 blessés. MSF apporte une aide médicale et psychologique aux victimes.

Suite au tremblement de terre qui a secoué le Nord Caucase, le 11 octobre, MSF apporte des secours au personnes sinistrées en Tchétchénie.

Le séisme dont l'épicentre se trouvait à 40 km à l'est de Grozny a fait 13 morts et plus de 100 blessés.

Un grand nombre d'entre eux ont été hospitalisés dans l'hôpital de Goudermès.

« Les gens ne se souviennent pas qu'il soit arrivé quelque chose de cette ampleur depuis des décennies, ils ont peur, a indiqué le Dr Maïerbek Abdoullaev qui dirige les équipes mobiles de MSF.

Il y a eu des répliques du séisme. On pouvait encore sentir la terre trembler quand nous avons fait une évaluation de la situation. Personne ne va dans sa maison. Les gens ont installé des tentes et mis leurs lits dehors. Et ils font des feux pour se réchauffer la nuit. »

Dès le 14 octobre, MSF a commencé à apporter une aide médicale et psychologique aux victimes du séisme en mettant en place cinq équipes mobiles.

Ces équipes MSF interviennent dans les cinq sites les plus touchés : les villages de Maïrtoup, Batchi-Yourt, Noïber-Haut, Noïber-Bas et Oïskhara.

Deux tentes ont été montées dans chaque localité. Dans l'une, un médecin, un pédiatre et une infirmière prennent en charge les patients. Et dans l'autre, un « counsellor » en santé mentale reçoit les personnes sinistrées.

À lire aussi