Reprise du procès Novartis : le laboratoire s’acharne, MSF aussi

Une manifestation contre Novartis à Bombay en Inde.
Une manifestation contre Novartis, à Bombay, en Inde. ©Claudio Tommasini/MSF

L'ouverture du procès intenté par Novartis au gouvernement indien en février dernier aura lieu le 10 juillet prochain. Le laboratoire pharmaceutique suisse tente une fois encore d’affaiblir la loi indienne sur les brevets et menace ainsi la production de médicaments génériques dont dépend la survie de millions de personnes dans les pays en développement.

Cette nouvelle action en justice intervient six ans après la perte d’un premier procès par Novartis. A l’époque, la pétition lancée par MSF pour demander au laboratoire d’abandonner sa plainte avait recueilli un demi-million de signatures. 

Depuis l’annonce de l’ouverture d’une nouvelle action en justice en février, MSF a lancé une nouvelle campagne virale intitulée « Stop Novartis ». Grâce à la plate-forme www.msf.fr/stop-novartis, MSF propose aux internautes de relayer l’information sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) ou par mail, et de s’engager à nos côtés pour demander  à Novartis d’abandonner ses charges contre la loi indienne.

Toutes les infos pour relayer notre campagne


A l’occasion de la réouverture du procès, MSF relance sa campagne virale et s’associe à l'artiste Thom Thom pour porter ensemble notre message : Novartis, stop aux attaques contre les médicaments génériques !

Thom Thom investira mardi 10 juillet un panneau de 8m x 3m à l’angle de la rue Oberkampf et de la rue Saint-Maur, dans le 11ème arrondissement de Paris.

L’artiste : Thom Thom

Thom Thom du M.U.RThom Thom coupe, sculpte, détourne, dissèque, cisèle, cisaille, taille, incise, tranche, écorche toujours le même sujet : les affiches publicitaires.

Il commence ses interventions à Paris. Détournements, brouillages, les œuvres de Thom Thom jouent sur l’épaisseur, la chair du papier, profondeur des couleurs ou des sujets.

En savoir plus sur le travail de Thom Thom


Complément d'infos au 6 juillet 2012

Le procès opposant Novartis au gouvernement indien a été reporté au 22 août, puis au 11 septembre 2012. Ce report est dû à une demande des avocats représentant Novartis d’ajourner l’audience, en raison de l'indisponibilité de leur avocat principal.

Néanmoins, MSF maintient son événement en collaboration avec Thom Thom, toujours prévu mardi 10 juillet entre 13h et 15h, à l’angle des rues Saint-Maur et Oberkampf.
 

Complément d'infos au 11 septembre 2012

Le procès de Novartis contre la législation indienne sur les brevets s'est ouvert devant la Cour Suprême de New Delhi le 11 septembre 2012. Nous vous tiendrons informés dans les semaines à venir de l'issue des audiences.

Dossier spécial Novartis

Consultez notre dossier consacré au procès intenté par Novartis contre l'Inde.


EN SAVOIR PLUS

 

Consultez notre dossier de presse pour en savoir plus sur l'évènement du 10 juillet organisé par MSF et le street artist Thom Thom, ainsi que sur les enjeux du procès.


Dossier de presse Novartis contre l'Inde, les enjeux du procès

À lire aussi