Réparer le vivant à Amman : le Rotary – District Sud-Ouest soutient MSF

Photo Rotary Sud Ouest MSF 2013
Photo Rotary Sud-Ouest MSF 2013 ©Michèle Ganet

Jean-François Epailly, gouverneur 2012-2013 du district du Rotary Sud-Ouest, a remis, fin 2013, un chèque de 30 000 euros à Jean-Paul Dixmeras, président de la Fondation Médecins Sans Frontières. Une somme collectée auprès des clubs rotariens du district pour soutenir le programme « Amman : réparer le vivant », mis en place par MSF depuis 2006.

« C'est un programme de chirurgie plastique reconstructrice qui nécessite de longues opérations. Nous avons donc décidé de réunir les blessés dans un endroit calme de cette région agitée par de nombreux conflits. Nous avons un accord avec le Croissant Rouge pour utiliser un étage de son hôpital d'Amman, capitale de la en Jordanie, et, sur place, nous travaillons avec des chirurgiens locaux. Nous avons aussi loué un hôtel afin d'accueillir les patients après leur opération, pour la suite du traitement. Cela permet d’avoir l’accompagnement des familles et revient moins cher que de rester à l'hôpital. Tout cela a un coût et c'est pourquoi le soutien du Rotary nous aide beaucoup », soulignait Jean-Paul Dixmeras à la remise du chèque.

« Chaque année, près de 400 patients sont traités par le programme d'Amman. Un traitement physique, mais aussi moral. « Amman, réparer le vivant » est un programme très fort et s'engager à vos côtés pour cette action, c'est se lancer dans un projet qui est conforme aux valeurs du Rotary. Nous confions nos euros à des gens de terrain capables de réussir des opérations humanitaires. Ce que l'on fait avec vous est vraiment efficace »,ajoutait Jean-François Epailly.

À lire aussi