Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

RDC : la banalisation du viol

Au Nord-Kivu, en République démocratique du Congo, MSF soutient l’hôpital de Rutshuru, qui prend notamment en charge les victimes de violence sexuelle.

Le traitement comprend la prévention contre le VIH/Sida, le traitement contre les infections sexuellement transmissibles mais aussi la pilule du lendemain, les vaccin contre l’hépatite B et le tétanos, ainsi qu'un éventuel soutien psychologique.

Les équipes MSF constatent une banalisation du viol : après un, deux viol(s), les victimes hésitent à venir consulter une énième fois. Pour y remédier, MSF a mis en place des campagnes de sensibilisation par le biais de messages radio, ou en se rendant dans les écoles et les églises afin d'inciter les femmes à venir consulter et bénéficier de soins.

À lire aussi