Soyez là où votre don sauve des vies

RCA : “Nous parlons de crises successives”

A la fin mars 2013, lorsque la coalition rebelle de la Séléka a renversé le gouvernement de François Bozizé, la RCA a été - très brièvement - propulsée sous les feux de l’actualité. Environ un mois après, l'instabilité politique, les combats occasionnels, les vols, pillages et autres exactions se poursuivent dans l'indifférence générale, internationale et médiatique...

Sur place, la situation continue de se dégrader. Le nombre de cas de paludisme commence à augmenter et les risques nutritionnels sont réels. Alors que la RCA est déjà retombée dans l’oubli, le chaos se poursuit et la situation d’urgence chronique dans laquelle le pays s'enfonce depuis des années s'aggrave. Une crise humanitaire et sanitaire menace...

MSF lance un appel afin que les agences des Nations Unies et d'autres ONG se mobilisent et répondent aux besoins les plus urgents de la population d'un des pays les plus défavorisés du monde.

Lire également l'interview de Serge St-Louis chef de mission pour MSF : « Malgré le retour au calme, nous rentrons dans la phase la plus délicate »

À lire aussi