Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

RCA : MSF demande aux parties en conflit de faciliter la circulation de ses équipes et l'accès aux structures de santé

Depuis vendredi dernier, les troubles militaires à Bangui, en Centrafrique, ont pratiquement coupé la ville en deux. Notre équipe à Bangui tente d'assister les structures de santé de la ville pour venir au secours des civils qui sont pris au piège des combats.

Hier, l'équipe MSF s'est vue refuser l'accès à l'hôpital de l'Amitié, où s'est réfugiée une partie de notre équipe depuis le début des combats, ainsi que des civils. Cet hôpital accueille aujourd'hui des dizaines de blessés et risque une rupture d'approvisionnement.

MSF exprime son inquiétude pour la sécurité de ses équipes, et notamment ses deux volontaires bloqués dans cet hôpital depuis vendredi soir.

Médecins Sans Frontières demande aux parties en conflit de faciliter la circulation de ses équipes et l'accès aux structures de santé.

À lire aussi