Philippines : le typhon Hagupit atteint les terres, l’équipe chirurgicale MSF se met en place

Une équipe chirurgicale de MSF est arrivée dans la nuit à Manille en provenance du Japon et se tient prête à rejoindre les régions les plus touchées. Cette équipe se compose du chirurgien Mikio Shiozawa de l'anesthésiste Ikusuke Hatsukari et de l
Une équipe chirurgicale de MSF est arrivée dans la nuit à Manille, en provenance du Japon, et se tient prête à rejoindre les régions les plus touchées. Cette équipe, se compose du chirurgien Mikio Shiozawa, de l'anesthésiste Ikusuke Hatsukari et de l'infirmière de bloc Yuko Shirakawa. ©MSF

Les équipes de Médecins Sans Frontières ont signalé des vents violents et de fortes pluies dans la ville de Tacloban, alors que le typhon Hagupit a atteint les terres dans la ville de Dolores, dans l'est de Samar à 21h15 hier soir. A ce stade, le niveau des dommages à Samar ne peut pas être précisemment évalué dans la mesure où l'énergie et les communications ont été coupées dans la majorité de l'île.

Selon certaines sources, une partie de l’île de Barangay, dans le nord-ouest de Samar, seraient sous l'eau et quelques îles de l'ouest de Samar auraient été balayées par les flots.

Au cours de la nuit, MSF était en contact avec ses équipes de Tacloban qui ont confirmé des vents violents et de fortes pluies pendant quelques heures au moment où le typhon a touché terre, entraînant des inondations. Depuis l’arrivée de la tempête, l’électricité a été coupée en ville.

Ce matin, de fortes rafales de vent et des pluies résiduelles continuent à s’abattre sur Tacloban. Les habitants sont de retour dans les rues et quelques motos et véhicules de transports collectifs recommencent à circuler.

A l’hôpital provincial de Leyte à Palo, soutenu par MSF, aucun patient n'a été blessé lors de la tempête. Ils avaient été regroupés dans une aile de l'hôpital en prévision du passage du typhon. En revanche, la salle d'opération a été endommagée.

Alors que le typhon devrait passer sur la province de Samar aujourd'hui, les préoccupations se tournent maintenant vers Manille, capitale des Philippines, où de très fortes pluies sont attendues dans les prochains jours. Le gouvernement philippin se prépare à des évacuations de masse dans la capitale. Jusqu'à présent, plus de 700 000 personnes ont été évacuées des provinces de Samar et de Leyte, ainsi que de certaines parties de celles de Iloilo et Quezon.

Une équipe chirurgicale de MSF est arrivée dans la nuit à Manille, en provenance du Japon, et se tient prête à rejoindre les régions les plus touchées. Cette équipe, se compose du chirurgien Mikio Shiozawa, de l'anesthésiste Ikusuke Hatsukari et de l'infirmière de bloc Yuko Shirakawa.

MSF a réservé deux hélicoptères qui peuvent rapidement les transporter à Tacloban et les zones les plus touchées sur l'île de Samar dès que possible.

"Nous suivons de près la situation. Nous allons réagir aussi vite que nous le pourrons pour atteindre les populations dans le besoin", a déclaré Yuko Shirakawa.
 

MSF était présente aux Philippines pour apporter une réponse humanitaire d’urgence après le passage du typhon Haiyan en novembre 2013. Les équipes d’urgence ont fourni des services médicaux à la population touchée dans le secteur des Visayas orientales.

À lire aussi