Octobre Rose : engagez-vous aux côtés de MSF

Ruban rose malawi 2

On considère que les chances de survie à 5 ans pour un cancer du sein dépassent 85% dans les pays à ressources élevées tandis qu’elles n’excèdent pas 15% en Afrique. Le cancer du sein, tout comme le cancer du col de l’utérus, est un enjeu majeur pour la santé des femmes et une priorité stratégique pour MSF depuis 2018.

Dans certains pays d’Afrique subsaharienne, comme au Mali par exemple, quelques médicaments anticancéreux et la radiothérapie sont mis à disposition gratuitement par l’État, mais restent souvent insuffisants au vu des besoins. Tout le reste - imagerie, biopsies, consultations, bilans entre chaque cure de chimiothérapie, anti douleurs et médicaments- demeure à la charge de la patiente, qui ne peut plus travailler en raison de sa maladie.

Consciente de l’urgence, MSF a développé un projet au Mali géré avec le ministère de la Santé au sein de l’Hôpital Universitaire du Point G à Bamako. Il intègre une cohorte de patientes souffrant d’un cancer du sein ou du col de l’utérus, qui ont de très bonnes chances de s’en sortir grâce à un traitement curatif pris entièrement en charge par MSF.

Cette année, MSF a décidé de poursuivre son engagement en participant à la campagne annuelle de lutte contre le cancer du sein Octobre Rose initiée par l’association Ruban Rose, qui soutient le recherche médicale et scientifique et sensibilise le plus grand nombre.

Dans le cadre de cette campagne, nous invitions les entreprises qui le souhaitent à organiser des opérations visant à collecter des fonds pour notre programme d’accompagnement des femmes touchées par un cancer du sein au Mali :

  • lancement d'une opération de produit-partage,

  • mise en place d’une solution de microdon à destination de vos clients,

  • appel aux dons de vos salariés,

  • don de 1€ pour chaque « like » sur les réseaux sociaux de votre entreprise au mois d'octobre,

  • lancement d'une campagne publicitaire solidaire en Octobre avec l’un de nos partenaires Goodeed ou Ad4Good…

Certaines entreprises ont déjà fait le choix de soutenir ce projet. C’est le cas par exemple de la marque de prêt-à-porter Maje, fondée par Judith Milgrom, qui s’est engagée à reverser 100% des bénéfices liées à la vente de ses masques à MSF, dont la moitié en faveur de son projet de prise en charge du cancer du sein et du col au Mali.

 

Votre contact

Clémence Lauras

Développement des partenariats entreprises

01 40 21 57 45

[email protected]

À lire aussi