Être généreux ici, c’est soutenir nos médecins sur tous les terrains

ÊTRE GÉNÉREUX ICI, C'EST VACCINER SOUFFRANCE À BIRINGI

En savoir plus

Nigeria : soigner les fistules, une double délivrance

En 2008, MSF a ouvert un programme de soins à l’hôpital de Jahun, au Nigeria, pour traiter les fistules vésico-vaginales. En 2012, 385 cas ont été traités.

L’hôpital de Jahun est en fête. Après avoir été opérées de fistules vésico-vaginale et une longue période de rééducation, ces femmes sont enfin guéries. Mais il aura fallu un long chemin pour en arriver là.

Les fistules vésico-vaginale dues à un accouchement difficile et prolongé  à domicile causent l'incontinence et provoquent aussi l'exclusion sociale des femmes qui en souffrent.

En quelques années, l'hôpital de Jahun est devenu sous l'impulsion de MSF l'un des principaux centres de réparation des fistules du pays. Chaque mois plus de 400 femmes viennent accoucher ici en toute sécurité. Et une quarantaine bénéficie d’une chirurgie réparatrice des fistules ainsi que des séances de rééducation.

Au Nigeria, les fistules sont un problème majeur de santé publique. Selon les estimations plus de 800.000 femmes nigérianes souffriraient de cette pathologie.

À lire aussi