Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Mauritanie – Partis pour rester

Les premiers réfugiés maliens sont arrivés ici en février 2012. Aujourd’hui, ils sont près de 70 000 dans le seul camp de Mbéra.
Ils ont entassé quelques affaires et quitté le Mali… Arrivés dans le camp de Mbéra, en Mauritanie, les réfugiés sont enfin loin du conflit, mais leur quotidien reste précaire.

Depuis le début de l’année, le nombre d’enfants malnutris a plus que doublé. Les mauvaises conditions de vie aggravent ce phénomène.

Au total, près de 170 000 réfugiés vivent dans les pays frontaliers du Mali. Les échos des violences qui secouent toujours le pays parviennent jusqu’ici, et les réfugiés ne sont pas prêts à rentrer chez eux.

En savoir plus : Mali : MSF s'inquiète pour les réfugiés dans les camps en Mauritanie, au Burkina Faso et au Niger

À lire aussi