Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

Liberia – Soigner au temps d’Ebola

Personnels militaires, équipements médicaux, centres de traitement Ebola... Promis par la communauté internationale, ils commencent à être déployés en Afrique de l'Ouest.

A Monrovia, il y aura bientôt 700 lits pour accueillir les malades d’Ebola. Mais le personnel médical fait partie des premières victimes, et dans la capitale libérienne, la moitié des centres de santé sont fermés. Un seul hôpital fonctionne encore. Cette désorganisation prive de soins une grande part des habitants de la ville : femmes enceintes, enfants atteints de malnutrition ou de paludisme, ou encore victimes d'accidents de la route...

Comment leur offrir les soins dont ils ont besoin ? Cette question, d’habitude presque anodine pour les équipes MSF, prend un sens particulier quand les soignants courent le risque d'être infecté.

La prochaine étape, pour MSF, sera l’organisation d’une distribution massive de médicaments contre le paludisme. Cela n'a jamais été fait jusqu'à présent. Les premiers symptômes de cette maladie ressemblent à ceux d’Ebola, et les malades peinent à obtenir un traitement adéquat alors que le paludisme, lui aussi, continue de tuer en Afrique de l’Ouest.

Dossier spécial Ebola

Où MSF intervient-elle?

Survolez l'image pour activer les légendes ou cliquez ici pour l'afficher en plus grand.

Interventions de MSF contre Ebola

À lire aussi