La transparence au cœur de la rencontre MSF – Crédit Mutuel à Reims

syrie_janvier_2013_brigitte_breuillac_msf_msf130599.jpg
Un médecin de MSF soigne un garçon grièvement brûlé dans un poste médical avancé, en Syrie. ©Brigitte Breuillac/MSF

« Transparence associative et mutualiste dans un monde en mutation » sera le thème de cette soirée débat organisée en soutien à l’urgence en Syrie le 11 avril 2013 au stade Auguste Delaune.

La transparence est un enjeu majeur partagé par les ONG et les banques mutualistes. Simple obligation légale, volonté de créer du lien ou véritable principe d’action et de bonne gouvernance ? Au delà de la rhétorique, quels sont les outils mis en place par une ONG comme Médecins sans Frontières et une banque comme le Crédit Mutuel pour répondre aux exigences grandissantes des sociétaires, des donateurs et des citoyens ? Comment intervenir en Syrie dans des conditions difficiles en s’engageant à la bonne gestion des fonds issus de la générosité du public ?

Autant de questions qui seront posées à Rony Brauman, ancien président de MSF et Philippe Vasseur, président du Crédit Mutuel Nord Europe, le 11 avril 2013 à 19h00, au Stade Auguste Delaune à Reims, par Gérard Lemarié, professeur de philosophie à Reims au cours de cette rencontre débat sur le thème : "Organisation humanitaire, banque mutualiste, acteurs de l'économie et de la société : quelle transparence pour garder le cap au cœur des mutations de notre monde ?".

Au cours de la soirée les participants pourront également rencontrer Virginie Mathieu, originaire de Château Thierry, psychologue et volontaire pour MSF depuis 12 ans, Virginie revient tout juste d’une mission de 2 ans dans les Territoires Palestiniens.

A l'issu de cette discussion, les 400 personnes attendues seront invitées àsoutenir les actions de MSF en Syrie.

Pour plus d'info : [email protected]

À lire aussi