La Fondation d’entreprise CMA CGM soutient Médecins Sans Frontières en Afrique

MSF CMA CGM
MSF CMA-CGM ©MSF

Signé en juin 2012 entre la Fondation d’entreprise CMA-CGM et MSF, l’accord prévoit l’acheminement par voie maritime de 50 conteneurs de marchandises vers les missions de l’association. Premier bilan.

Depuis septembre 2012, l’opération « Conteneurs d’espoir » a permis l’envoi de médicaments et d’équipements vers les programmes de MSF dans huit pays d’Afrique : Kenya, RDC, République Centrafricaine, Congo Brazzaville, Niger, Mali, Somalie et Sud Soudan.

Au Kenya, à Mathare et Homa Bay,les médicaments, produits alimentaires ou nutritionnels appuient les programmes développés auprès des personnes affectées par le VIH-Sida et la lutte contre la tuberculose. Au Congo Brazzaville, cette aide facilite les activités de renforcement des capacités de l’hôpital de Bétou.

Le partenariat pour l’opération « Conteneurs d’espoir » a été signé en juin 2012 par Naïla Saadé, Présidente de la Fondation CMA CGM, Jacques Saadé, PDG du groupe CMA CGM, Filipe Ribeiro, directeur général de MSF et François Danel, directeur général d'ACF.

Depuis le démarrage des envois en septembre 2012, ce sont déjà 37 conteneurs soit près de 233 tonnes de médicaments, de produits alimentaires et nutritionnels, mais aussi d’équipements hydrauliques, d’assainissement et d’hygiène, ainsi que des véhicules ou du matériel de communication et d’énergie, qui ont été transportés pour MSF, permettant aux équipes d'apporter l'assistance médicale aux populations vulnérables.

« Urgence dans la Corne de l’Afrique, au Sahel, conflits, populations déplacées... Nous ne pouvons rester insensibles aux crises sanitaires et alimentaires qui touchent les populations les plus vulnérables en Afrique. Parce que les enfants sont les premières victimes de la malnutrition et les plus sensibles au manque de soins, ils ont besoin de notre aide », précisait Naïla SAADÉ, lors de la signature du partenariat.

Retrouvez les actualités de l’opération Conteneurs d’espoir sur le blog.

À lire aussi