Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

La douleur et l'impasse

Le square Villemin dans le 10ème arrondissement de Paris où se refroupent les migrants.
Le square Villemin dans le 10ème arrondissement de Paris, où se refroupent les migrants. © MSF

L. a peur d'être renvoyé en Afghanistan. Il a procédé à une demande d'asile en France mais sa demande a été rejetée. Il est aujourd'hui débouté.

L. a peur d'être renvoyé en Afghanistan. Il a procédé à une demande d'asile en France mais sa demande a été rejetée. Il est aujourd'hui débouté.

L. est né en Afghanistan, il y a un peu plus de 30 ans. Comme beaucoup de ses compatriotes, c'est après un long et douloureux périple qu'il est arrivé en France : Afghanistan-Iran-Turquie-Grèce-Italie-France.

Il a essayé plusieurs fois de se rendre dans d'autres pays d'Europe, mais a été expulsé à chaque fois.

Une partie de sa famille est morte dans une explosion en Afghanistan. Avec sa femme et ses enfants, il a fui son pays pour trouver refuge en Iran parce qu'il avait peur. O. a pris seul le chemin vers la France.

L. a constamment peur d'être renvoyé en Afghanistan. Il a procédé à une demande d'asile en France mais sa demande a été rejetée. Il est aujourd'hui débouté, il n'a plus le droit de rester sur le territoire français.

L. est soigné au Centre d'Ecoute et de Soins de MSF depuis un an. Il est suivi par l'un de nos psychologues. Son agressivité envers lui-même témoigne de sa détresse.

Chaque jour, ses pensées sont hantées par ce qu'il a subi en Afghanistan. Des idées suicidaires lui traversent souvent l'esprit jusqu'à élaborer des plans pour mettre fin à ses jours.

 

À lire aussi