Fonds d’urgence COVID-19

Donnez à nos équipes les moyens de faire face à l’épidémie et à ses conséquences sur nos terrains d’intervention.

Je donne

L'international

MSF, un mouvement international

Depuis 1971 et la création de l’association Médecins Sans Frontières à Paris, les « French Doctors » ont essaimé la volonté d’une action humanitaire indépendante, d’abord en Europe, puis jusqu’en Australie et au Japon.

Aujourd’hui, le mouvement international MSF compte 19 sections, associations nationales indépendantes réunies autour d’une seule et même charte. Toutes sont placées sous la responsabilité d’un Conseil d’administration élu par leurs membres lors d’une assemblée générale annuelle. Sur les 19 sections (France, Belgique, Pays-Bas, Suisse, Espagne, Luxembourg, Royaume-Uni, Italie, Suède, Norvège, Danemark, Allemagne, Autriche, Grèce, Etats-Unis, Canada, Japon, Hong-Kong et Australie), cinq sont des centres opérationnels : Paris, Bruxelles, Amsterdam, Genève et Barcelone. Les quatorze autres s’occupent de collecte de fonds, de communication, de recrutement et certaines mènent des opérations sous la responsabilité d’un des cinq centres opérationnels. Pour le centre opérationnel de Paris, les partenaires privilégiés au sein du mouvement international MSF sont New York, Sydney et Tokyo.

Sur le terrain, chaque section mène ses propres projets de manière indépendante, tout en assurant un échange d’information dans un souci de cohérence. Lors d’urgences de très grande ampleur, les différentes sections qui interviennent s’efforcent de se répartir la tâche pour déployer des secours plus efficaces. De même, lorsque toutes les équipes MSF présentes dans un pays donné font face à des violations massives du droit humanitaire international ou à des carences manifestes de l’aide, des prises de position publique communes peuvent être élaborées et diffusées de concert.

Situé à Genève, le bureau international de MSF représente l’organisation au niveau international, notamment par le biais d’un président international élu, et facilite les débats au sein du mouvement. Plusieurs fois par an, des plates-formes d’échange et de coopération réunissent les présidents des différentes associations et les directions exécutives des sections. Dans le domaine médical, des groupes de travail sur des thématiques spécifiques comme la tuberculose ou le sida échangent leurs expériences, lancent des projets de recherche et construisent ensemble des approches adaptées aux contextes précaires dans lesquels nous travaillons. Sur la thématique de l’accès aux médicaments, l’ensemble du mouvement s’est doté d’une structure dédiée, la Campagne pour l’Accès aux Médicaments Essentiels.

En savoir plus :
- Site MSF international

 

Consultez la page Notre Organisation

À lire aussi