L'action humanitaire en procès

Tribune à propos du procès intenté à la section suisse de MSF par le gouvernement hollandais pour obtenir le « remboursement » de la rançon versée par ce dernier afin d'obtenir la libération de son ressortissant Arjan Erkel, volontaire MSF enlevé en août 2002 au Daghestan (dans le Nord Caucase) et détenu pendant 20 mois. Philippe Ryfman est avocat et codirecteur du DESS Développement, coopération internationale et action humanitaire à l'Université Paris I.

À lire aussi