Soyez là où votre don sauve des vies

Inde : un traitement efficace contre le Kala Azar

Le Bihar, à la frontière avec le Népal, est l’un des états les plus peuplés et des plus pauvres d'Inde. Depuis 5 ans, MSF délivre des traitements contre le Kala Azar dans les communautés.

"Kala Azar" est l’un des noms donnés à la leishmaniose viscérale, une maladie parasitaire, transmise par une piqure de la mouche des sables et qui est mortelle en l’absence de traitement.
Pourtant, ses symptômes sont encore peu connus.  Et les malades vivent souvent loin des centres qui dispensent le traitement.
Le traitement actuellement recommandé dure un mois. Mais dans certaines régions, on rapporte une baisse d’efficacité.

Il existe des alternatives de meilleure qualité et d’une durée bien plus courte. Les équipes MSF utilisent ainsi un médicament appelé Ambisome. Dans le même temps, elles rapprochent les soins des communautés, en formant le personnel médical local à administrer le traitement dans les centres de soins primaires. L’un des enjeux du traitement à base d’Ambisome est le respect de la chaîne du froid.

D’autres traitements sont disponibles. Des études en cours vont permettre d’établir lesquels sont mieux adaptés aux conditions du terrain.

En cinq ans, les équipes MSF ont déjà soigné 9000 personnes grâce à l’Ambisome. Malgré les défis logistiques, elles ont démontré qu’il est possible d’administrer un traitement de qualité, loin des grandes villes, au plus près des patients.

À lire aussi