URGENCE GAZA

Gaza : devant le Conseil de sécurité de l'ONU, MSF dénonce
le mépris de la vie des civils et appelle à un cessez-le-feu immédiat

Lire l'article

Fonds d'urgence

Chapo

Grâce à vous, nos équipes interviennent en urgence auprès des populations qui en ont le plus besoin, partout où nous agissons.

je donne au fonds d'urgence MSF 

Haïti : l’après Sandy

Fin octobre l’ouragan Sandy a touché Haïti entrainant une augmentation des cas de choléra. Pour répondre à l’épidémie, MSF dispose de 5 centres de traitement de la maladie.

Carrefour, quartier de Port-au-Prince, nous sommes ici dans un des centres de traitement du choléra. Avec 275 lits, c’est le plus grand centre MSF de tout le pays. Les équipes ont reçu en tout plus de 450 nouveaux cas en une semaine. Conséquence directe de l’ouragan Sandy. Les fortes précipitations ont entrainé le débordements des systèmes d’assainissement. C’est comme ça que la plupart des patients ont été contaminés.

Ici les patients reçoivent une réhydratation par voie orale ou intraveineuse accompagnée d’une thérapie antibiotique pour les cas les plus sévères.

Alors que la réponse du ministère de la santé reste encore faible, de nombreuses ONG quittent aujourd’hui le pays. Pour répondre aux besoins, MSF a augmenté sa capacité en nombre de lit et reste mobilisée pour assurer le traitement des personnes affectées par le choléra.

En savoir plus : Découvrez comment fonctionne un Centre de Traitement du Choléra (CTC)
 

À lire aussi