Gaza : la physiothérapie au service des patients en soins intensifs

Gaza : la physiothérapie au service des patients en soins intensifs
Gaza : la physiothérapie au service des patients en soins intensifs ©MSF

Depuis le mois de novembre, MSF forme des physiothérapeutes à Gaza, dans les Territoires palestiniens, pour améliorer la prise en charge médicale de patients hospitalisés en soins intensifs.

Pour un patient couché et immobile hospitalisé en soins intensifs, maintenir le corps en mouvement est très important pour son rétablissement. C'est pourquoi les physiothérapeutes ont un rôle essentiel à jouer dans les unités de soins intensifs, en utilisant les mouvements et le massage pour éviter la déperdition des muscles et les escarres chez les patients qui se trouvent hospitalisés pour une longue durée. Les séances de physiothérapie régulières peuvent aider les patients à retrouver la force de leurs muscles, reprendre progressivement le contrôle de leurs membres et accélérer ainsi leur rétablissement.

Depuis le mois de novembre, une équipe de Médecins Sans Frontières forme des physiothérapeutes gazaouis aux compétences spécialisées requises pour les patients en soins intensifs. Suite à un accord signé en novembre 2013 entre MSF et le ministère de l'unité de réadaptation physique de la Santé, des spécialistes MSF viennent soutenir et développer les compétences de onze physiothérapeutes travaillant dans des unités de soins intensifs de la bande de Gaza.

« Chaque physiothérapeute reçoit une formation pratique et théorique sur les différentes problématiques médicales liées aux soins intensifs d’une unité de physiothérapie, affirme Tommaso Fabbri, chef de mission MSF. A l’issue de la formation, ils seront en mesure d'évaluer et de mettre en place des programmes individuels de réadaptation pour chaque patient selon des protocoles standardisés. »

La formation est supervisée par une physiothérapeute MSF qui vient régulièrement à Gaza pour partager son expérience avec des patients en soins intensifs. Les onze physiothérapeutes qui reçoivent la formation travaillent dans les différents hôpitaux publics de la bande de Gaza, dont l'hôpital Européen, l'hôpital Al-Shifa, l'hôpital Nasser, l'hôpital Al-Aqsa et l'hôpital Kamal Adwan. Après la formation, l'équipe MSF continuera à fournir aux physiothérapeutes soutien et conseils.

En raison du blocus israélien instauré depuis 2007, les médecins palestiniens et le personnel médical ont des difficultés pour quitter Gaza afin de suivre des formations spécialisées. C’est pourquoi MSF a organisé les années précédentes, en collaboration avec le ministère de la Santé, des sessions de formation sur la physiothérapie cardiaque, des mains et des brûlures. En 2012, MSF a également organisé deux ateliers pour les cardiologues et infirmières des hôpitaux Al-Shifa et Nasser, expliquant le rôle et les protocoles de la physiothérapie et l'importance du travail d'équipe dans l'élaboration d'un programme de réhabilitation cardiaque adéquat. Enfin, en juin 2013, MSF a organisé une session de formation en soins intensifs à l'hôpital Al -Shifa pour les médecins de plusieurs hôpitaux de Gaza.
 

MSF est une organisation non gouvernementale médicale présente dans les territoires palestiniens depuis 1989.

À lire aussi