"Congo, la paix en otage" - Faire connaître les violences subies par la population

Film documentaire produit par EUP à l’initiative de Médecins Sans Frontières

Tourné en novembre 2004 à Lubumbashi, la capitale provinciale du Katanga, à Ankoro et Kitenge, villes du Nord Katanga, et dans les villages environnants, où les équipes de Médecins Sans Frontières portent assistance aux populations, ce film documentaire a pour objectif de faire connaître publiquement la situation de violences chroniques dont a souffert la population du Nord Katanga entre 1998 et 2004.

En effet, contrairement à celles connues et documentées qui se déroulent en Ituri et dans les Kivus, les violences subies par les populations du Katanga ont été passées sous silence. Or cette région, où se situait la ligne de front, a particulièrement souffert de la guerre. Après la fin du conflit, les armes ont été retournées contre les civils villageois et citadins : pillage et incendie des villages, violences sexuelles, agressions et banditisme perdurent en 2004, entraînant d’importants déplacements forcés de villageois acculés à la précarité.

"Congo, la paix en otage" suit le parcours de plusieurs témoins pendant la guerre et depuis la fin officielle du conflit et pose les questions suivantes : comment fait-on pour vivre avec la peur ? Comment vit-on dans un climat de violences qui a duré des années, soumis aux privations, aux fuites forcées et aux maladies ?

Pour commander le film, écrivez à Sara McLeod : sara.mcleod@paris.msf.org

Voir la bande annonce du 'Congo - Paix en Otage'

À lire aussi